Basket : Joël Embiid renonce à l'équipe de France et jouera pour les Etats-Unis aux JO 2024

Le Camerounais, meilleur joueur de la dernière saison régulière en NBA, était pressenti pour rejoindre la France, mais il a finalement opté pour Team USA, jeudi.
Article rédigé par franceinfo: sport, Antonin Courchay
France Télévisions - Rédaction Sport
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min
Joel Embiid avec le maillot des Philadelphie Sixers, le 2 octobre 2023. (TIM NWACHUKWU / AFP)

Ce sera donc Team USA plutôt que les Bleus. Alors qu'il avait ouvert la porte à l'équipe de France, le MVP de la dernière saison régulière de NBA, Joël Embiid, va finalement porter les couleurs des Etats-Unis lors des Jeux olympiques 2024, à Paris. Annoncée en début de soirée par les "insiders" d'ESPN Ramona Shelburne et de The Athletic, Shams Charania, jeudi 5 octobre, la nouvelle a été officialisée quelques minutes plus tard par les Philadelphia Sixers, la franchise à laquelle appartient le pivot de 29 ans.

Pour rappel, le natif de Yaoundé avait acquis la nationalité française en juillet 2022, puis la nationalité américaine dans la foulée, et avait émis la possibilité de jouer pour les Bleus lors des Jeux. Lors du "media day" des Philadelphie Sixers lundi, Joel Embiid avait entretenu le doute sur son choix. "J'aime les trois options", a d'abord annoncé le pivot. "Je suis né au Cameroun, j'ai toujours voulu représenter mon pays. Mais le but est aussi de jouer aux Jeux olympiques", a assuré Embiid.

Le Cameroun n'est pas certain de participer pour le tournoi l'été prochain. La sélection africaine doit disputer un tournoi de qualification au préalable. La France et les Etats-Unis, déjà qualifiés, étaient donc en concurrence, mais les Américains ont remporté la mise. Le pivot a pris sa décision pour des raisons familiales et de son "rêve" de participer aux Jeux olympiques, a-t-il dit à des journalistes lors d'un entraînement avec son équipe de NBA.

Embiid avec Stephen Curry et LeBron James ?

Joel Embiid va rejoindre une équipe potentiellement extrêmement dense qui se met en place de l'autre côté de l'Atlantique sous les ordres de Grant Hill. LeBron James, Stephen Curry ou encore Kevin Durant ont ainsi déjà manifesté leur envie de disputer les Jeux l'été prochain, après le fiasco de leur nation lors du dernier Mondial FIBA en août dernier. Éliminés par l'Allemagne en demi-finale et battus par le Canada en petite finale, les Etats-Unis ont terminé à la quatrième place, au pied du podium.

D'autres stars de la NBA aimeraient être de la partie, comme Anthony Davis, Devin Booker, Jaylen Brown ou encore Donovan Mitchell. Sur le papier, et en attendant la confirmation de la participation de ces joueurs, une telle équipe serait à même de conserver son titre olympique, qu'elle détient depuis 2004.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.