Basket : le Camerounais Joël Embiid obtient la nationalité américaine quelques semaines après avoir obtenu un passeport français

Le pivot des Philadelphia 76ers, meilleur marqueur de la NBA la saison passée, est espéré par la Fédération française de basket (FFBB) pour les prochaines grandes compétitions de l'équipe de France, les JO de Paris 2024 en tête.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Joel Embiid, basketteur camerounais et pivot de l'équipe de Philadelphie (NBA), entame des démarches pour être naturalisé français. (COLE BURSTON / GETTY IMAGES NORTH AMERICA VIA AFP)

Il est un rêve. Désormais, trois sélections peuvent prétendre le toucher du doigt. Alors que le joueur semblait s'orienter vers l'équipe de France, depuis qu'il a obtenu son passeport français au début de l'été, Joel Embiid a annoncé jeudi 29 septembre avoir obtenu la nationalité américaine dans un échange avec l'agence Associated Press. En marge de la journée de rentrée médiatique du pivot de 28 ans avec sa franchise NBA des Philadelphie 76ers, le natif de Yaoundé a expliqué ce choix par sa présence depuis de nombreuses années sur le sol américain, lui qui est passé par l'université de Kansas avant de rejoindre le championnat nord-américain. "Je suis ici depuis longtemps, a-t-il expliqué. Mon fils est américain. Je vis ici et c’est une bénédiction d’être un Américain. Alors je me suis dit, pourquoi pas ?"

Embiid avait obtenu le 4 juillet dernier un passeport français, après plusieurs semaines de tractations et de rumeurs. Le pivot pouvait ainsi prétendre à une place en équipe de France, lui qui figure parmi les tout meilleurs joueurs de la planète. "Disons que je suis Camerounais, Américain et Français" a-t-il expliqué à AP. Sa procédure de naturalisation française avait été engagée par la Fédération française de basket, qui espère pouvoir compter sur le joueur des Sixers en vue de la prochaine Coupe du monde, et surtout pour les Jeux olympiques de Paris.

Cette annonce faite par le joueur pourrait remettre en cause ces plans, puisqu'il est désormais également éligible pour évoluer avec l'équipe nationale américaine. Et nul doute que Team USA pourrait se montrer intéressé alors que les Etats-Unis souffrent d'un déficit de talent et surtout de taille dans son secteur intérieur lors des dernières échéances internationales. Joël Embiid a pour sa part assuré qu'il était "bien trop tôt" pour penser aux prochains JO ou à toute autre compétition internationale.

Le pivot de 2,13m a terminé la saison 2021-2022 meilleur marqueur de la NBA (30,6 points) et deuxième au vote de meilleur joueur de l'exercice.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Basket

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.