Roland-Garros 2022 : la Polonaise Iga Swiatek domine facilement la Russe Daria Kasatkina et accède à sa deuxième finale

La Polonaise a aisément disposé de la Russe (6-2, 6-1), jeudi, porte d'Auteuil. Elle tentera de remporter samedi son deuxième sacre sur la terre battue parisienne, après son titre en 2020.

Article rédigé par
Anaïs Brosseau - franceinfo: sport
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Iga Swiatek, lors de sa demi-finale à Roland-Garros face à Daria Kasatkina, le 2 juin 2022.  (CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP)

Iga Swiatek continue sa marche en avant. Sans trembler. En ne laissant que des miettes à ses adversaires. Après une brève alerte à l'entame de son huitième de finale face à la Chinoise Qinwen Zheng (6-7, 6-0, 6-2), un match au résultat en trompe-l'œil face à Jessica Pegula en quarts, Iga Swiatek a retrouvé son efficacité jeudi 2 juin, pour imposer son tarif habituel. En demi-finales de Roland-Garros, la Polonaise n'a fait qu'une bouchée de sa victime du jour Daria Kasatkina (6-2, 6-1), la tête de série n°20.

Dans une enceinte acquise à sa cause - une dizaine de drapeaux polonais flottaient, des "Iga, you're the best" (Iga, tu es la meilleure) descendaient des travées - la gagnante de Roland-Garros 2020 a aligné une 34e victoire consécutive qui lui permet d'égaler la plus longue série d'invincibilité de Serena Williams sur le circuit. Lors de cette rencontre, une seule chose a semblé pouvoir perturber la numéro 1 mondiale : les rafales de vent, qui l'ont particulièrement gênée au service dans le premier set. 

1/2 finale : le résumé du match I. Swiatek - D. Kasatkina

Un copier-coller de leurs précédentes rencontres

Pour le reste, la native de Varsovie s'est montrée plus puissante, plus efficace et plus réaliste que son adversaire. Surtout, elle a su profiter des nombreuses fautes directes de la Russe (24), qui n'a jamais trouvé la clé pour déborder la Polonaise avec seulement dix coups gagnants sur la rencontre.

Iga Swiatek deviendrait-elle la bête noire de Daria Kasatkina ? Pour leur quatrième opposition de l'année 2022, un schéma identique à celui des précédentes -  à l'Open d’Australie (6-2, 6-3), à Dubaï (6-1, 6-2) et à Doha (6-3, 6-0) - s'est répété. Pourtant, à Paris, Daria Kasatkina arrivait cette fois pleine de confiance. L'ancienne numéro 10 mondiale - et gagnante de Roland-Garros juniors en 2014 - n'avait d'ailleurs pas perdu un seul set depuis le début de la quinzaine.

1/2 finale : Swiatek s'offre la première manche

Pour sa deuxième finale aux Internationaux de France, Iga Swiatek retrouvera la jeune Américaine Coco Gauff ou l'Italienne Martina Trevisan, samedi.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Roland-Garros 2022

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.