Paris 2024 : places à l'unité, finales disponibles, prix… Trois questions sur la deuxième phase de la billetterie pour les Jeux olympiques

Les premiers tirés au sort pour cette deuxième phase de la billetterie de Paris 2024 vont recevoir un message dans leur bote mail dès mardi.
Article rédigé par Emma Sarango
Radio France
Publié
Temps de lecture : 2 min
Un homme consulte le site web de la billetterie de Paris 2024, le 20 mars 2023. (LOIC VENANCE / AFP)

Deux mois après la polémique sur le prix des tickets des Jeux olympiques de Paris, la deuxième phase de la billetterie ouvre cette deuxième semaine de mai. Quatre millions de personnes se sont inscrites avant le 20 avril et sont en quête d'un précieux sésame, selon le comité d'organisation des Jeux olympiques (Cojo). Franceinfo répond à trois questions sur cette nouvelle phase de la billetterie de Paris 2024 que Tony Estanguet, président du comité d'organisation de Paris 2024, annonce comme "exceptionnelle".

1 Quand s'ouvre cette deuxième phase ?

Les ventes débutent à partir du jeudi 11 mai. Mais le principe n'a pas changé par rapport à la première phase : 48 heures avant l'ouverture de votre créneau d'achat, vous serez alerté par mail. Cette deuxième phase débute donc réellement dès le mardi 9 mai pour les tous premiers tirés au sort qui pourront accéder à la plateforme à partir de jeudi.

2 Quelles sont les places disponibles ?

Cette fois, il n'y a plus les fameux "packs" comme pour la première phase, mais des places à l'unité. Autre nouveauté, toutes les sessions sont ouvertes, y compris les plus prestigieuses avec notamment les finales qui sont enfin mises en vente. Ce sont "les moments les plus exceptionnels" qui sont ainsi proposés, résume Tony Estanguet, avec "les plus grandes finales, dans tous les sports".

Mais attention, il y aura moins de places disponibles, avec 1,5 million de billets en vente. C'est deux fois moins que pour la première phase. Les billets peuvent donc partir encore plus vite et donc faire encore davantage de déçus que lors de la première phase, surtout que le principe du "premier arrivé premier servi" demeure.

3 Quels seront les prix de ces billets à l'unité ?

Il reste la question épineuse des prix. Il y aura - à nouveau - des billets à 24 euros dans tous les sports, mais dans une moindre proportion. Il y en aura environ un sur dix et surtout, cela ne concernera pas les épreuves les plus prisées. Par exemple, comptez entre 125 et 980 euros pour l'apothéose de la finale du 100 m d'athlétisme, et jusqu'à 2 700 euros pour la cérémonie d'ouverture sur la Seine.

Lors de la première phase et malgré les polémiques, 3,25 millions de billets ont été vendus en trois semaines. Près de 13% des billets avaient été vendus au prix de 24 euros, 70% à moins de 100 euros et 4,5% à plus de 200 euros. 

Pour ceux qui resteront sans billet, il faudra attendre jusqu'aux prochaines phases de vente prévue fin 2023, une pour les Paralympiques et une pour les places restantes, qui ne se décideront pas par tirage au sort, mais selon le principe du "premier arrivé premier servi".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.