Paris 2024 : quatre millions d'inscrits pour la phase de vente de billets à l'unité

Le tirage au sort de la deuxième phase de vente, qui débute le 11 mai, réunira quatre millions de personnes pour 1,5 million de places disponibles.
Article rédigé par franceinfo: sport avec AFP
France Télévisions - Rédaction Sport
Publié
Temps de lecture : 2 min
Les anneaux olympiques, devant l'Hôtel de ville de Paris, le 20 avril 2023. (SAMUEL BOIVIN / AFP)

Il y aura de nouveau des heureux, et des déçus. La phase d'inscription pour les billets à l'unité, qui était lancée depuis le 15 mars, s'est close jeudi 20 avril, et a rassemblé "quatre millions d'inscrits" en quête d'un précieux sésame, selon le comité d'organisation des Jeux olympiques (Cojo). Comme pour la première vague de billets par packs, la phase de tirage au sort pour ces billets à l'unité va s'ouvrir à partir du 15 mai

Une billetterie, ouverte à l'international, qui proposera 1,5 million de places. Un net décalage avec le nombre d'inscrits, qui souligne l'attente autour de la compétition. Mi-mars, le président du Cojo, Tony Estanguet, prévenait auprès de l'AFP, qu'il n'y aurait pas que des heureux. "Il n'y en aura pas pour tout le monde et je m'attends à ce que cette deuxième phase continue de générer des déceptions et des frustrations. C'est inévitable, mais elle va encore une fois faire des heureux et il faut tenter sa chance".

Critiquée lors de la première phase, notamment pour des tarifs jugés excessifs, l'organisation des Jeux compte sur cette deuxième salve pour rassembler. Des places seront par ailleurs disponibles pour la cérémonie d'ouverture qui se déroulera sur la Seine, pour des prix allant de 90 à 2700 euros.

Premier arrivé, premier servi

Une nouvelle fois, il fauda compter sur le fait d'être parmi les premiers tirés au sort car les ventes se feront "au fil de l'eau, selon le principe du premier arrivé premier servi", annonce le Cojo. Pour ceux toujours sans billet, il faudra s'armer de patience jusqu'aux prochaines phases de vente prévue fin 2023, une pour les Paralympiques et une pour les places restantes, dont la dernière ne se décidera pas par tirage au sort.

Pour rappel, sur les 10 millions de billets des JO, huit sont vendus directement au grand public. Après une première phase où 3,25 millions de billets ont été vendus, plus de la moitié des billets disponibles au grand public auront été distribués après cette deuxième phase. L'Etat a, de son côté, déjà annoncé l'achat de 400 000 tickets pour des scolaires, des bénévoles du mouvement sportif ou des personnes en situation de handicap.

D'autres entités publiques comme les collectivités, la Ville de Paris ou le département de la Seine-Saint-Denis par exemple, ont pré-commandé des billets. Les recettes de billetterie doivent rapporter près de 1,4 milliard d'euros sur un budget global de 4,4 milliards du comité d'organisation, soit un tiers du budget total.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.