Paris 2024 : des athlètes africains s'entraînent au tennis de table dans l'Aveyron

Publié
Durée de la vidéo : 4 min
Paris 2024 : des athlètes africains se préparent au tennis de table dans l'Aveyron
Article rédigé par France 2 - J. Ababsa, L. Marques, A. Brodin. Image drone : l'atelier Duho - C. Zacchia
France Télévisions
France 2
Venus de plusieurs pays d'Afrique, des athlètes s'entraînent au tennis de table pour les Jeux olympiques de Paris 2024 dans un village de l'Aveyron. Les habitants sont tous mobilisés avec eux.

Dans l'Aveyron, venus de Djibouti, de Côte d'Ivoire et du Bénin, sept athlètes africains s'entraînent au tennis de table pour les Jeux olympiques de Paris 2024. Ils répètent les mêmes gestes, 30 heures par semaine, en suivant les conseils de leur entraîneur. Cette préparation coûte à chacun 600 euros par mois en moyenne, avec des équipements flambant neufs et un entraîneur professionnel. "Il n'y a pas beaucoup de filles qui ont mon niveau à Djibouti, donc c'est un peu compliqué de s'entraîner, mais aussi de progresser", indique Rama Houssein, joueuse de Djibouti.

Un partage sportif et culturel

Les premiers athlètes sont arrivés à Espalion (Aveyron) en 2021 à l'initiative de la commune, qui a facilité leur installation. Le partage n'est pas seulement sportif, mais aussi culturel. Les 4 800 habitants de la commune sont mobilisés pour aider ces sportifs, à commencer par les professionnels de santé et les commerçants. Monday Olabiyi, joueur du Bénin, cherche un emploi dans un magasin, afin de financer sa préparation.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.