JO 2021 - Natation : Manaudou deuxième des séries du 50 m nage libre, Grousset et Henique également qualifiés pour les demi-finales

Les Français ont vécu des fortunes diverses vendredi lors des qualifications en natation.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Florent Manaudou avec Caeleb Dressel lors des séries du 50m nage libre, le 30 juillet (JONATHAN NACKSTRAND / AFP)

Florent Manaudou se rapproche de son meilleur niveau. Vendredi 30 juillet, le Français a réalisé son meilleur temps de la saison, en 21"65, pour terminer deuxième de sa série en 50 m nage libre et valider son ticket pour les demi-finales de la catégorie. Comme lui, Maxime Grousset et Mélanie Henique ont obtenu une place pour les demies, alors que Marie Wattel n'a pas passé l'obstacle.

Florent Manaudou deuxième de sa série derrière Caeleb Dressel

Si ça passe pour trois des quatre tricolores, Florent Manaudou est bel et bien celui qui a le plus impressionné. Champion olympique en 2012 sur la distance, en argent en 2016, le Français semble prêt à défier Caeleb Dressel, grand favori et derrière lequel il a fini sa série. "Caeleb est fort mais personne n’est imbattable. Je vais viser la meilleure place possible. Ça peut faire un podium mais mon objectif est de prendre du plaisir sur toutes mes courses. Je ne pense pas vraiment à la victoire, j’espère déjà passer en finale", a déclaré le nageur au micro de France Télévisions après sa course.

Maxime Grousset déçu par sa course

Pour se qualifier en finale, Florent Manaudou devra passer les demies dans la nuit de vendredi à samedi, à partir de 4 heures (heure française). Il sera accompagné de Maxime Grousset, qui s’est qualifié in extremis, en prenant le 15e temps ex-æquo en 21"97. Une performance qui n’a pas satisfait le nageur de 22 ans, quatrième lors de la finale du 100 m nage libre jeudi : "Ça a été un peu difficile à se mettre en place ce soir. Je vais devoir progresser et monter d’un cran pour passer en finale."

Quelques minutes plus tard, Mélanie Henique se qualifiait également pour les demi-finales, grâce à un départ canon et une quatrième place acquise lors de sa série en 24"69. "J'ai eu chaud, je ne pensais pas que ça allait passer", a souri la Française après la course. Marie Wattel, de son côté, a buté avec un chrono en 24"82. "Je suis frustrée parce que ça ne nage pas vite. C'était clairement abordable. C'est dommage mais je vais retenir le positif de cette compétition."

Mélanie Henique termine 4e de sa série et file sans problème en demi-finale du 50 m nage libre. De son côté, Marie Wattel est éliminée avec un temps en 24.82 s.

Les Jeux se terminent là pour Marie Wattel, 6e de la finale du 100m papillon. Ils s'achèvent également pour le relai 4x100m 4 nages masculin, battu lors des séries. Le quatuor, composé de Mehdy Metella, Léon Marchand, Antoine Viquerat et Yohann Ndoye-Brouard, a terminé quatrième de sa série, après disqualification du Brésil et de la Lituanie. Insuffisant pour se qualifier pour la finale, qui aura lieu dans la nuit de samedi à dimanche.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Natation aux Jeux olympiques de Tokyo 2021

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.