JO 2021 - Basket : les Françaises décrochent le bronze en battant la Serbie

Les Bleues ont dominé les Serbes (91-76), samedi, dans la revanche de la petite finale des Jeux olympiques 2016 et de la finale de l'Euro 2021, pour aller chercher la médaille de bronze.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
La leader de l'équipe de France, Sandrine Gruda, encore une fois si précieuse en finale pour la médaille de bronze des Jeux olympiques contre la Serbie, le 7 août 2021. (ARIS MESSINIS / AFP)

Il y avait comme un air de déjà vu dans ce France-Serbie. Mais cette fois-ci, ce sont les joueuses de l’équipe de France qui affichaient un grand sourire à l’issue de la rencontre. Défaites en finale du championnat d’Europe contre cette même équipe en juin dernier, les Bleues ont pris une belle revanche face aux Serbes en petite finale des Jeux olympiques de Tokyo (91-76), samedi 7 août, et repartent de la capitale nippone avec la médaille de bronze autour du cou. La deuxième breloque olympique de leur histoire, après l'argent en 2012.

>> Suivez les épreuves de la journée du samedi 7 août en direct <<

Moins de 24 heures après le revers subi en demi-finale face aux Japonaises, les Françaises n’avaient d’autre choix que de relever la tête et se remobiliser pour ne pas terminer au pied du podium, comme ce fut le cas il y a cinq ans à Rio face déjà à leurs nouvelles meilleures ennemies. Mais les Bleues se sont fait peur dans les cinq dernières minutes de la rencontre, laissant leurs adversaires revenir à 7 points à 3'38'' de la fin, alors qu’elles menaient de 19 points.

"Je suis trop contente. L'été a été super long, on avait vraiment à coeur de le finir de la meilleure des façons, s'est réjouie Endy Miyem au micro de France Télévisions. On a échoué hier - face aux Japonaises - mais aujourd'hui on ne voulait vraiment pas perdre. Comme contre l'Espagne, on avait des contrariétés face à cette équipe. On souhaitait prouver qu'on valait mieux que ce qu'on leur avait montré par le passé face à elles, et qu'on était capables de leur montrer une autre opposition."

Un bon match collectif

Les Bleues n’ont pas craqué sous la pression défensive des Serbes, malgré trois pertes de balle presque consécutives en début de match. Après une fin de premier quart-temps difficile (19-23), les joueuses de Valérie Garnier ont pu compter sur l’excellente prestation de Sandrine Gruda (14 points, 100% de réussite aux tirs et 3 rebonds en première période) et de leur capitaine Endy Miyem (11 points, 4 rebonds) pour repasser devant juste avant la pause (43-40).

Portée par une Marine Fauthoux en feu (12 points au total, 2/2 à trois points) et un très bon sens du collectif, l'excellente entame des Bleues au troisième quart-temps leur a permis de creuser l'écart. Mal en points dans les cinq dernières minutes de la rencontre, les Françaises ont tremblé mais ont résisté à la pression des Serbes pour finalement l'emporter avec quinze points d'avance.

À l'image de leurs homologues masculins, les vice-championnes d'Europe ont puisé dans leurs ressources mentales pour ne pas repartir bredouilles des Jeux olympiques cette année. Elles offrent au clan tricolore une 29e médaille à Tokyo, et une deuxième médaille olympique à l'équipe de France féminine de basket neuf ans après la première en argent à Londres.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Basketball aux Jeux olympiques de Tokyo 2021

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.