Cet article date de plus d'un an.

EuroBasket féminin 2021 : toujours maudite, la France battue en finale par la Serbie

La France a perdu face à la Serbie sa 5e finale consécutive en championnat d'Europe. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Les Bleues s'inclinent pour la 5e fois consécutive en finale de l'Eurobasket, dimanche 27 juin à Valence.  (JOSE JORDAN / AFP)

Sur le banc comme en tribunes du stade municipal Fuente de San Lluis à Valence, les têtes sont baissées et les larmes commencent déjà à monter. Nous sommes à la fin du troisième quart temps entre la France et la Serbie dans cette finale de l'EuroBasket féminin dimanche 27 juin, mais les Bleues savent déjà que le titre vient de s'envoler définitivement .

Quelques minutes plus tard, le coup de sifflet final tombe et la sanction avec. Pour la cinquième édition consécutive, les joueuses de Valérie Garnier ont touché du doigt le Graal. Mais à chaque fois, elles se retrouvent aux premières loges pour voir leurs adversaires soulever le trophée. Face aux Serbes, la sanction est lourde et le score qui s'affiche sur le tableau d'affichage (54-63) permet de mesurer le fossé qui les sépare des meilleures. 

La France doit encore apprendre

Si beaucoup retiendront que les Bleues ont dû faire sans Olivia Epoupa, encore en délicatesse avec sa cheville ce dimanche et qui n'a pu jouer que cinq minutes, l'équipe alignée par Valérie Garnier avait largement les armes pour faire mieux.

Mais comme en demi-finale, les joueuses tricolores ont pêché au tir avec un pourcentage loin de ses standards (34% de réussite) et un très faible 10/32 à deux points. Pourtant Gabby Williams a rivalisé d'imagination pour mettre ses coéquipières dans un fauteuil. Cependant, à l'image d'une Marine Johannes qui a arrosé des quatre coins du terrain (13 points, à 5/14 au tir), il était difficile de rivaliser dans ces conditions. 

En 2015, déjà face à la Serbie, Sandrine Gruda était là. Et pour la deuxième fois de suite face à cet adversaire, l'intérieure est allée récupérer sa médaille d'argent. Laissant le trophée et l'or aux Serbes. Une fois de trop ? Il faudra en tout cas  digérer ce nouvel échec pour se relancer à Tokyo, dans moins d'un mois, pour les Jeux olympiques.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Basket

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.