Cet article date de plus de deux ans.

France-Portugal : "Très satisfaisant" pour Didier Deschamps, "beaucoup de joie" pour Karim Benzema... Les réactions des Bleus

Didier Deschamps et ses joueurs sont satisfaits d’avoir assuré la première place du groupe F, le plus relevé de l'Euro 2021, après leur match nul contre le Portugal (2-2), mercredi soir.

Article rédigé par Hortense Leblanc, franceinfo: sport
France Télévisions - Rédaction Sport
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 3 min
Paul Pogba et Didier Deschamps après le match contre le Portugal, le 23 juin 2021. (FRANCK FIFE / POOL / AFP)

Après un nouveau match nul contre le Portugal (2-2), mercredi 19 juin à Budapest, les Bleus ont conservé la première place du groupe F, synonyme d'un huitième de finale de l'Euro plus abordable. Le bilan de la phase de poules satisfait entièrement l'équipe de France et son sélectionneur, qui se sont également réjouis du doublé de Karim Benzema à l'issue de la rencontre. Didier Deschamps se tourne déjà vers la Suisse, prochain adversaire des Bleus. 

Comme face à la Hongrie, les joueurs français ont donc été bousculés contre le Portugal. "Ça n'a pas été évident, surtout qu'on leur donne les deux buts sur des erreurs", a regretté le sélectionneur tricolore après la rencontre. Alors que les Portugais avaient ouvert le score, les Bleus ont égalisé avant de mener. "On s'est serré les coudes pour repartir de l'avant", a expliqué Raphaël Varane sur TF1, très satisfait de finir en tête du "groupe de la mort".

"Le match nul nous suffisait"

Sur le côté droit, Jules Koundé fêtait sa première titularisation avec les Bleus. Une première délicate. "Je me suis senti bien mais un peu déçu du penalty qui amène l'égalisation [sur une faute de main du défenseur français]. Il y a encore des choses à améliorer", a admis pour le joueur du FC Séville après le match. "On est encore en train de prendre notre rythme. Tout n'a pas été parfait mais on va voir ce qu'on peut améliorer à la vidéo."

Au moment de dresser le bilan de cette première partie de la compétition, Didier Deschamps est resté pragmatique : "Sur le plan comptable, on est premiers dans un groupe très relevé. D'autres équipes ont peut-être fait meilleure impression, mais on est là et c'est très satisfaisant. Connaissant le résultat de l'Allemagne, le match nul nous suffisait donc il ne fallait pas prendre de risques". 

Le but de Benzema ? "Tout un pays attendait cela" 

Buteur à deux reprises mercredi soir, Karim Benzema a retrouvé le chemin des filets en sélection plus de cinq ans après sa dernière réalisation en équipe de France. Le Madrilène était forcément ravi : "C'est beaucoup de joie et beaucoup de fierté. J'avais gardé l'habitude de marquer en club, mais ça m'avait manqué en équipe nationale. Je suis habitué à cette pression, mais là c'était plus fort qu'en club parce que tout un pays attendait cela. Quand j'ai mis ce penalty, on a vu l'engouement des supporters, ça m'a donné beaucoup de force pour mettre le deuxième but." 

Son coéquipier au Real Madrid, Raphaël Varane, l'a félicité : "Ces buts vont lui permettre d'avoir un maximum de confiance et on a besoin d'un Karim en pleine confiance pour les matchs à élimination directe." Didier Deschamps a lui aussi eu un petit mot pour son numéro 19 : "Il était en recherche de ce but, il n'a pas perdu confiance, ni la mienne, donc c'est tant mieux pour nous". 

Deschamps pessimiste pour Lucas Digne 

Le sélectionneur va peut-être faire face à un casse-tête pour la suite de la compétition, avec les blessures des deux latéraux gauches : "Lucas Hernandez a ressenti un petite gêne, je n'ai pas voulu prendre de risques, en plus il avait un carton jaune, mais c'est plus inquiétant pour Lucas Digne. C'est musculaire, il a senti tirer derrière la cuisse, mais ça va être très compliqué pour lui, on va voir dans les prochains jours".

Les Bleus affronteront la Suisse lundi 28 juin, un adversaire qui semble abordable sur le papier, mais dont Didier Deschamps se méfie : "On a des observateurs qui les ont suivis et, avec Guy Stéphan [l'adjoint du sélectionneur], on a regardé des bouts de matchs. Maintenant on va essayer de bien récupérer, c'est une nouvelle compétition qui va commencer." 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.