Patrimoine : le tuffeau, pierre angulaire des châteaux de la Renaissance

Publié
Durée de la vidéo : 4 min
Patrimoine : le tuffeau, pierre angulaire des châteaux de la Renaissance
Patrimoine : le tuffeau, pierre angulaire des châteaux de la Renaissance Patrimoine : le tuffeau, pierre angulaire des châteaux de la Renaissance (France 2)
Article rédigé par France 2 - R. Kezal, L. Forment, J. Martin, J. Durand, J. Pires
France Télévisions
France 2
Matériau de fondation et de rénovation du château de Chambord, le tuffeau est une pierre blanche friable, relativement facile à sculpter. Reportage dans le Loir-et-Cher.

C'est le château le plus emblématique de la Renaissance : une merveille architecturale, et un joyau de pierre blanche finement sculptée. Après deux ans de chantier, Chambord a retrouvé toute la majesté qui fait sa réputation depuis 500 ans. Le château est en pierre de tuffeau, une pierre présente en grande quantité dans la région. À la Renaissance, la construction des châteaux de la Loire a entraîné son extraction massive. Cette pierre tendre et friable est plus facile à sculpter que le granite ou le marbre.

Un rêve qui s'est réalisé

Dans son atelier de Blois (Loir-et-Cher), Olivier Fenaille la sculpte à la manière des ouvriers de l’époque. Il a participé au chantier de rénovation de Chambord, et a dû reproduire à l'identique des dizaines de motifs. "Pour des ornements qui sont de cet ordre-là, le moindre millimètre, vous voyez tout de suite la différence entre deux", explique-t-il. Pour le tailleur de pierre, participer au chantier de rénovation de Chambord était un rêve d'enfant qui s'est concrétisé.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.