Cet article date de plus d'un an.

Cinéma : Laure Calamy, une énergie folle que réalisateurs et metteurs en scène s’arrachent

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Cinéma : Laure Calamy, une énergie folle que réalisateurs et metteurs en scène s’arrachent
Article rédigé par France 2 - Y.Bouchikhi, M.Birden, L.Harper, J.Pires
France Télévisions
France 2
À l’aise aussi bien sur les planches que sur un tournage, Laure Calamy, récompensée d’un Molière en 2018 et d’un César en 2021, est à l’affiche de "Bonne conduite". Elle y joue une serial-killeuse de chauffards.

Découverte dans la série Dix pour cent en secrétaire maladroite et gaffeuse, Laure Calamy change totalement de registre dans son nouveau film, Bonne conduite, où elle donne le jour des cours de conduite, et devient une serial-killeuse la nuit, qui tue les chauffards. Une “espèce de figure Calamity Jane du goudron, des routes de Bretagne”, décrit celle qui avoue pouvoir “complètement péter un câble” au volant. Avec un tel tempérament, les réalisateurs et les metteurs en scène se l’arrachent.

“Je ferai du théâtre toute ma vie”

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.