Coupe du monde de football : le Maroc dans l'histoire, l'Allemagne en danger et la Nouvelle-Zélande reste à quai... Ce qu'il faut retenir des matchs de dimanche

Les Lionnes de l'Atlas ont signé leur premier succès dans une Coupe du monde et gardent une chance de qualification. C'est en revanche terminé pour le pays co-organisateur, qui a vu la Norvège lui arracher le sésame. Battue, l'Allemagne pourrait retrouver les Bleus en huitièmes.
Article rédigé par franceinfo: sport
France Télévisions - Rédaction Sport
Publié
Temps de lecture : 3 min
Le Maroc y croit, la Nouvelle-Zélande éliminée, la Colombie au sommet de son groupe. (AFP)

Dénouement cruel pour la Nouvelle-Zélande. En passe de se qualifier pour les huitièmes de finale d'une Coupe du monde qu'il co-organise avec l'Australie, le pays du Long Nuage Blanc a vu son horizon bouché par le retour de la Norvège, dimanche 30 juillet. Mal parties, les Scandinaves ont profité de leur carton contre les Philippines (6-0) pour passer devant les Néo-Zélandaises, tenues en échec par la Suisse (0-0). Dans le groupe H, les succès du Maroc, contre la Corée du Sud (1-0), et de la Colombie, face à l'Allemagne (2-1), ont maintenu le suspense jusqu'à la dernière journée. 

La Norvège évite le crash

Dernières du groupe A avant cette dernière journée, les Norvégiennes ont su mettre à profit leur ultime cartouche pour passer en force. Grâce à un succès écrasant contre les Philippines (6-0), frappé du sceau d'une Sophie Roman Haug auteure d'un triplé, les Nordiques ont réussi à coiffer sur le fil, et à la différence de but, la Nouvelle-Zélande. 

Pour autant, tous les doutes ne vont pas s'envoler avec cette qualification in extremis. Les championnes du monde 1995, qui accumulent les déceptions ces dernières années, n'auront pas la partie facile en huitièmes de finale face au Japon ou à l'Espagne. Et les tensions demeurent, entre des critiques visant la sélectionneuse Hege Riise et les craintes autour de l'état de santé d'Ada Hegerberg, à nouveau blessée.

. -
1er tour : le résumé de Norvège - Philippines . - (.)

La Suisse en version coffre-fort

Le soutien de tout un peuple n'aura pas suffi. En dépit d'un stade de Dunedin entièrement acquis à leur cause, les Black Ferns n'auront pas réussi à percer le verrou helvète. Bien regroupées, les Suissesses ont tenu bon pendant 90 minutes, parvenant à préserver leur cage inviolée en même temps que leur première place de ce groupe. 

Les partenaires de la controversée Alisha Lehmann n'ont toujours pas encaissé le moindre but depuis le début de cette Coupe du monde et s'affirment comme l'une des formations les plus redoutables à faire bouger de cette compétition.

... -
1er tour : le résumé de Suisse - Nouvelle-Zélande ... - (France TV)

 

Le Maroc, doublement dans l'histoire

Laminées lors de leur entrée en lice par les Allemandes (6-0), les Marocaines se sont relancées dans ce Mondial, dimanche, en venant à bout de la Corée du Sud (1-0). L'unique but de la rencontre, signé Jraïdi, a permis un joli coup double aux joueuses du Français Reynald Pedros : non seulement, il a scellé le premier succès du Maroc en Coupe du monde mais il a aussi préservé les chances de qualification des Nord-Africaines en huitièmes de finale. 

Historique à plus d'un titre, ce match a aussi vu Nouhaila Benzina devenir la première femme à disputer un match officiel avec un hijab. Interdit depuis des années par la Fifa, qui arguait que ce vêtement pouvait nuire à la santé des joueuses, son port a finalement été autorisé juste avant le début de la compétition. Cette décision, qui permet ainsi aux joueuses musulmanes d'afficher un signe distinctif de leur religion, ouvre une ère nouvelle dans le football féminin. 

. -
1er tour : le résumé de Corée du Sud - Maroc . - (.)

L'Allemagne sur la route des Bleues ?

En dominant l'Allemagne à la régulière, les Colombiennes n'ont pas seulement créé la sensation, elles ont aussi justifié leur réputation (2-1). Une réputation d'équipe très rugueuse, parfois à la limite. Mais pas seulement. Les Sud-Américaines sont également de très bonnes manieuses de ballon et l'Allemagne a payé cher pour l'apprendre. 

Elles ont bien cru arracher le nul sur un penalty d'Alexandra Popp après une merveilleuse ouverture du score de la pépite Linda Caicedo, mais la grinta colombienne a prévalu dans le temps additionnel pour chambouler l'ordre établi dans ce groupe H. En effet, l'Allemagne, si elle conserve cette deuxième place qualificative après son dernier match contre la Corée du Sud, pourrait bien croiser la route de l'équipe de France, bien placée quant à elle pour terminer en tête de sa poule. 

... -
Coupe du monde 2023 (F) : le résumé d'Allemagne vs Colombie ... - (France TV)

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.