Coupe du monde 2022 : Sandrine Rousseau estime que les joueurs de l'équipe de France sont "des pleutres" et déplore leur manque de "courage" et d'engagement

Publié Mis à jour
"Les joueurs de l'équipe de France sont des pleutres" déclare Sandrine Rousseau au sujet de leur engagement pendant la Coupe du monde au Qatar
Article rédigé par
France Télévisions

L'équipe de France est "parmi celles qui manquent le plus de courage" et d'engagement pour soutenir la cause LGBT et les droits de l'homme au Qatar, selon la députée écologiste.

"L'équipe de France ne fait pas preuve de courage dans cette Coupe du monde", tacle Sandrine Rousseau. La députée EELV a estimé, lundi 28 novembre, que la sélection française était "parmi celles qui manquent le plus de courage" et d'engagement pour soutenir la cause LGBT et les droits de l'homme au Qatar. "Ils sont pleutres", a-t-elle tranché sur le plateau de l'émission "ViPol" sur franceinfo. 

"Le Qatar est un pays qui torture les personnes LGBT", a affirmé Sandrine Rousseau. "Là, il ne s'agit pas de regarder son petit doigt (...), il s'agit de défendre des personnes qui risquent leur vie", a ajouté l'élue écologiste. Quelques jours avant le début de la Coupe du monde, le capitaine de l'équipe de France, Hugo Lloris, avait déclaré qu'il ne comptait pas porter un brassard aux couleurs LGBT au Qatar, pays où l'homosexualité est illégale.

Sandrine Rousseau a en revanche salué les "gestes très forts" des équipes du Danemark et de l'Allemagne pour témoigner de leur "solidarité avec les personnes discriminées". Lors de leur premier match dans la compétition, mercredi, les joueurs allemands se sont bâillonnés pour protester contre l'interdiction du brassard "One Love". La sélection danoise avait de son côté envisagé d'arborer un maillot d'entraînement portant un message en faveur des droits humains. Mais celui-ci a également été interdit par la Fifa.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.