Coupe du monde 2022 : les huitièmes de finale les plus cosmopolites de l'histoire commencent

Pour la première fois dans l'histoire de la Coupe du monde, les cinq continents et l'ensemble des confédérations sont représentés à ce stade de la compétition.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Le joueur sud-coréen Hwang Hee-chan célèbre la qualification de son équipe pour les 8e de finale à l'issue du match contre le Portugal, à Doha (Qatar) le 2 décembre 2022 (ODD ANDERSEN / AFP)

C'est une première. L'Europe, les deux Amériques, l'Afrique, l'Asie, et l'Océanie réunis en huitièmes de finale : le football est de moins en moins une affaire entre le Vieux continent et l'Amérique du Sud. Huit pays sur 16 sont européens, dont la France. L'Amérique du Sud ne sera représentée que par ses deux piliers, le Brésil et l'Argentine. Les six places restantes ont été gagnées par des pays issus des confédérations les moins souvent représentées : le Maroc et le Sénégal pour l'Afrique, le Japon et la Corée du Sud pour l'Asie, les Etats-Unis pour l'Amérique du Nord, et l'Australie pour l'Océanie.

>> Coupe du monde 2022 : y a-t-il plus de surprises cette année que lors des récentes éditions ?

C'est la deuxième fois seulement depuis 2006 que l'Australie sera présente dans ces huitièmes de finale. Ce sera samedi soir contre l'Argentine, certainement pas avec le statut de favori, mais avec beaucoup de fierté, et l'envie d'aller encore plus loin après la dernière victoire contre le Danemark. "Notre pays est extrêmement fier, c'est une chose qui peut nous encourager. Nous sommes ici pour aller aussi loin que nous pouvons, explique le sélectionneur Graham Arnold. Il n'est pas encore temps de célébrer quoi que ce soit. Bien sûr on s'est réjouis avec nos supporters, mais lorsque nous avons rejoint notre vestiaire, nous avons repris nos esprits pour npous concentrer sur le prochain."

L'Afrique s'est également invitée en huitièmes de finale

Malgré l'élimination du Ghana et du Cameroun vendredi, il reste deux équipes africaines, le Sénégal et le Maroc. Après 2014 avec l'Algérie et le Nigéria, c'est seulement la deuxième fois qu'il y a au moins deux équipes de ce continent en 8e de finale. C'est la deuxième fois aussi pour le Maroc du sélectionneur Walid Regragui, après le Mondial 1986 : "Rentrer dans l'histoire avec cette équipe, c'est extraordinaire ! On est vraiment fiers pour le Maroc, pour les gens parce qu'on sait qu'ils ont besoin de ces émotions en ce moment."

Notre objectif est de continuer ce rêve le plus longtemps possible. Mettre l'Afrique sur le toit du monde, pourquoi pas ?"

Walid Regragui, sélectionneur de l'équipe du Maroc

en conférence de presse

Le Sénégal rêve lui aussi de rejoindre les quarts de finale, comme en 2002, et dans la foulée d'une victoire en coupe d'Afrique des nations en février dernier. Le sélectionneur Aliou Cissé y croit : "C'est un groupe que j'ai constitué depuis plus de sept ans. Ce qui est important, c'est le caractère de cette équipe. L'ensemble de l'équipe a hissé le drapeau du pays, le drapeau du continent, au niveau des 8e de finale. Nous sommes très fiers de cela."

Les surprises des 8e de finale : le reportage de Jean-Pierre Blimo au Qatar
écouter

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Coupe du monde 2022

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.