Coupe du monde 2022 : la Corée du Sud bat le Portugal dans les dernières secondes, les deux équipes qualifiées

Vaillante, la Corée du Sud a réalisé un authentique exploit en dominant la Seleçao, vendredi, lors du troisième match du Groupe H (2-1). Elle se qualifie sur le fil en huitièmes de finale grâce à un but de Hwang dans les arrêts de jeu.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
La joie des Sud-Coréens après leur victoire face au Portugal en Coupe du monde, le 2 décembre 2022. (GLYN KIRK / AFP)

Immense exploit de la Corée du Sud qui est parvenue, vendredi 2 décembre, à se qualifier en huitièmes de finale de la Coupe du monde en battant le Portugal, déjà qualifié (2-1) et qui termine premier du groupe. Ce succès, combiné au résultat de la rencontre opposant l'Uruguay au Ghana (2-0), propulse les Coréens vers le tableau final, grâce à une différence de buts favorable par rapport à la Celeste.

C'est décidément le Mondial des retournements de situation. Après le Japon la veille, c'est au tour de la Corée du Sud de se qualifier dans les ultimes instants après un incroyable succès. Le héros du jour s'appelle Hwang, c'est lui qui a ouvert les portes de la qualification aux Guerriers Taeguk en marquant le but de la délivrance face à un adversaire qui aura pourtant joué le jeu. 

Si quelqu'un doutait de la motivation du Portugal, déjà qualifié au coup d'envoi, il a vite été fixé. La Seleçao a attaqué tambour battant ce troisième match du Groupe H, marquant dès la sixième minute par l'intermédiaire de Ricardo Horta (1-0, 5e) qui profitait d'une offrande de Dalot. Parfaitement lancés, les Portugais récitaient le football qui les avait vus terrasser le Ghana et l'Uruguay, mais leur manque de réalisme allait leur coûter cher. Bravaches, les Sud-Coréens refaisaient progressivement surface et, en toute logique, voyaient leurs efforts récompensés par leur défenseur Kim qui profitait d'une déviation bien involontaire de Cristiano Ronaldo, venu défendre sur corner, pour égaliser (1-1, 27e). 

Son, la chevauchée fantastique

Cristiano Ronaldo, justement, aura symbolisé ce Portugal du jour. Volontaire, combatif, mais finalement maladroit dans le dernier geste. Souvent hors-jeu, "CR7" quittait la pelouse à l'heure de jeu avec la tête des mauvais jours. Il devra attendre encore un peu pour rejoindre son compatriote Eusebio au nombre de buts en Coupe du monde (9).

La Corée du Sud, elle, n'avait pas la tête à ces statistiques et poussait fort pour créer l'impossible exploit. À force de tenter, elle allait y parvenir à la 91e minute après une course folle de Son qui servait Hwang pour le but qui changeait tout (2-1). L'Uruguay, pourtant vainqueur du Ghana (2-0), n'avait plus que ses yeux pour pleurer et c'est bien la Corée qui affrontera le 1er du Groupe G en huitième de finale. 


Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Les Directs Sport

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.