Cet article date de plus d'un an.

Vidéo Tour de France 2022 : "Il faut savoir faire le dos rond et subir", explique Romain Bardet, en difficulté sur la 12e étape à l'Alpe d'Huez

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Il ne s'est pas très bien senti aujourd'hui notamment à cause de la chaleur le Français Romain Bardet. Malgré des jambes lourdes, il finit bien mais chute à la 4ème place du classement général, doublé par Tadej Pogacar et Geraint Thomas. -
Etape 12 - Romain Bardet : "j'ai pris un coup de chaud aujourd'hui" Il ne s'est pas très bien senti aujourd'hui notamment à cause de la chaleur le Français Romain Bardet. Malgré des jambes lourdes, il finit bien mais chute à la 4ème place du classement général, doublé par Tadej Pogacar et Geraint Thomas. - ()
Article rédigé par franceinfo: sport
France Télévisions - Rédaction Sport

Romain Bardet a craqué, jeudi, dans la montée de l’Alpe d’Huez. Le Français n'est plus sur le podium au général.

Au lendemain d'une journée qui l'a vu s'emparer de la deuxième place du général, Romain Bardet (Team DSM) est redescendu de son nuage, jeudi 14 juillet. Le Français a fini 11e place lors de la douzième étape entre Briançon et l’Alpe d’Huez, distancé par les autres prétendants au podium.

Le coureur français a reconnu avoir été touché par les températures élevées durant la journée. "J'ai pris un coup de chaud au milieu de l'Alpe. J'ai commencé à avoir des frissons, j'ai préféré prendre mon rythme, sinon c'était un coup à exploser complètement. Et ce n'est pas ce que je voulais. Ça ne s'est pas joué à grand-chose parce que devant, ils ne montaient pas plus vite. J'aurais dû me positionner un petit peu mieux, peut-être, parce que j'ai senti la chaleur qui m’envahissait et j'ai dû ralentir", a-t-il déclaré.

"J’ai dû freiner un peu pour arriver à bon port"

Conscient de ses difficultés du jour, le Français ne s'en est cependant pas formalisé : "C'est le Tour de France : les journées où on est moins bien, il faut savoir faire le dos rond et subir." Désormais quatrième au classement général, à seulement 13 secondes de la deuxième place, Romain Bardet garde toutes ses chances pour espérer grimper sur le podium à la fin du Tour.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.