Tour de France 2022 : puncheurs à la fête, honneur à la Belgique, final d'Ardennaise... La sixième étape en questions

Au lendemain d'une étape pavée exigeante, il n'y aura pas de répit pour le peloton du Tour, jeudi, avec un profil vallonné entre Binche et Longwy.

Article rédigé par
Louis Delvinquière - franceinfo: sport
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 2 min.
Le peloton du Tour de France dans le cap Blanc-Nez lors de la quatrième étape du Tour de France, le 5 juillet 2022. (DAVID STOCKMAN / AFP)

Après un air de classique flandrienne, découvrez le tome 2, avec un air de classique ardennaise. La sixième étape du Tour de France entre Binche et Longwy (219,9 km) ramène le peloton et les fans quelques mois en arrière avec un profil, dans les 50 derniers kilomètres, qui s'apparente à une version miniature de Liège-Bastogne-Liège. Un puncheur devrait pouvoir tirer son épingle du jeu dans cette étape.

Quel est le profil de l'étape ?

Bonjour la Belgique ! Dans cette étape en grande partie ardennaise, la Grande Boucle part de la province du Hainaut, à Binche, et parcourt environ 60 kilomètres par-delà les frontières avant de retrouver le territoire français. Ensuite, le calme devrait régner en passant sur les terres d'Arthur Rimbaud à Charleville-Mézières, en direction de Sedan.

Le profil de la sixième étape du Tour de France entre Binche et Longwy, qui sera disputée le jeudi 7 juillet 2022. (ASO)

Les choses sérieuses devraient commencer une fois les coureurs arrivés à Thonne-le-Thil, à 59 kilomètres de l'arrivée. Le parcours ne comporte après presque plus de plat, avec l'enchaînement de trois difficultés dans le final. Dans les 20 derniers kilomètres, la côte de Montigny-sur-Chiers (1,6 km à 4,4%), la terrible côte de Pulventeux (800 mètres à 12,3%) et l'arrivée dans la côte des religieuses à Longwy (1,6 km à 5,8%) seront les juges de paix en Meurthe-et-Moselle.

Pourquoi cette étape peut-elle être piégeuse ?

"Sur le Tour, on ne doit négliger aucune étape parce qu'en fait, c'est là où on va se faire piéger." Les mots de Marion Rousse, dans un entretien accordé à franceinfo: sport, résume l'état d'esprit qui doit habiter les favoris sur cette sixième étape. Si, dans les faits, le parcours n'a rien de très inquiétant par rapport à un tracé montagneux ou la folle étape de la veile, ces vallons peuvent avoir raison d'un favori en méforme.

Cela prend encore plus d'importance alors que des coureurs moins à l'aise dans les forts pourcentages vont devoir pédaler en haut de la côte de Pulventeux et ses pourcentages abrupts. Ceux qui n'aiment pas les efforts courts, intenses et répétés pourraient se faire piéger en cas de multiples attaques.

Le profil des 12 derniers kilomètres de la sixième étape du Tour de France entre Binche et Longwy, le 7 juillet 2022. (ASO)

Quels coureurs peuvent s'imposer ?

Les coureurs dotés d'une bonne capacité d'accélération ainsi que ceux qui savent encaisser les gros pourcentages devraient tirer leur épingle du jeu. Si Wout van Aert (Jumbo-Visma) semble, malgré son gabarit, encore favori après ce qu'il a fait sur la quatrième étape, son rival de toujours, Mathieu van der Poel (Alpecin-Deceuninck), devrait lui aussi figurer parmi les meilleurs. Evidemment, les deux stars slovènes, Tadej Pogacar (UAE Team Emirates) et Primoz Roglic (Jumbo-Visma), seront à surveiller

Côté Français, le puncheur normand Benoît Cosnefroy (AG2R Citroën) a dû cocher cette étape, tout comme le Jurassien Alexis Vuillermoz (TotalEnergies) et son coéquipier vendéen Mathieu Burgaudeau. David Gaudu (Groupama-FDJ), Romain Bardet (Team DSM) ou encore Warren Barguil (Arkéa-Samsic) pourraient avoir envie de se dégourdir les jambes dans un tel final.

Quels sont les horaires ?

11h55 : début de la retransmission sur France 2 et france.tv
12h05 : départ fictif
12h15 : départ réel
17h15 : arrivée prévue à Longwy

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Tour de France 2022

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.