Tour de France 2022 : l'équipe AG2R Citroën menée par Ben O'Connor avec Benoît Cosnefroy et Aurélien Paret-Peintre mais sans Greg Van Avermaet

L'Australien, 4e du Tour 2021 et 3e du dernier Critérium du Dauphiné, ne pourra pas compter, en revanche, sur la présence de Clément Champoussin, blessé.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Ben O'Connor lors de la 9e étape du Tour de France 2021 entre Cluses et Tignes, le 4 juillet 2021. (ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP)

L'équipe AG2R Citroën a annoncé le nom des huit coureurs au départ du Tour de France (du 1er au 24 juillet), jeudi 23 juin. Comme l'an passé, la formation française sera conduite par Ben O'Connor. L'Australien, quatrième au général et vainqueur d'une étape en 2021, a remporté cette année une étape du Tour de Catalogne, et terminé à la 3e place du Critérium du Dauphiné. 

Il s'appuiera sur Benoît Cosnefroy, plutôt en vue sur les classiques belges du printemps. Il a notamment terminé deuxième de l'Amstel Gold Race et de la Flèche  Brabançonne. Geoffrey Bouchard, meilleur grimpeur du Giro en 2021, et Aurélien Paret-Peintre, 15e du dernier Tour, seront aussi de la partie. Mikaël Cherel, Stan Dewulf, Bob Jungels et Oliver Naesen complètent l'équipe.

Greg Van Avermaet absent

En revanche, Greg Van Avermaet n'a pas été sélectionné. Le vétéran belge de 37 ans, maillot jaune pendant huit jours en 2018 et au palmarès bien garni mais vierge depuis deux ans, est absent de la sélection. Il restait sur huit participations de rang.

"C'est une décision difficile de se priver d'un coureur charismatique, à fort palmarès, a admis le manager de l'équipe, Vincent Lavenu. L'aspect sportif, par rapport à la montagne, a prédominé. L'an passé, Greg était passé près de l'élimination." Clément Champoussin, prometteur sur la dernière Vuelta mais victime d'une fracture du bras en avril, n'est pas non plus de l'aventure.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Tour de France 2022

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.