Vendée Globe : les navigateurs sont partis à l'assaut du monde

Les 29 skippers sont partis des Sables-d'Olonne (Vendée) ce dimanche 6 novembre. Ce matin, ils étaient des dizaines de milliers de spectateurs au rendez-vous et l'émotion était forte quelques minutes avant le grand départ.

FRANCE 2

Il était 13h02 ce dimanche 6 novembre aux Sables-d'Olonne (Vendée), l'heure de mettre les voiles. 29 bateaux partis faire le tour de la planète pour ce Vendée Globe. Et dans leur sillage, un millier de plaisanciers venus partager les premiers kilomètres. Tôt ce matin, 29 marins ont été arrachés au monde des Terriens. Sur les pontons, les embrassades valent mieux que les longues tirades.

La sortie du port se fait devant 350 000 personnes

Familles, amis, équipiers, sans oublier ceux contre qui ils vont lutter, les autres navigateurs. Alain Roura, un des participants, a du mal à trouver les mots, gagné par l'émotion. Jean-Pierre Dick s'en va pour son quatrième Vendée Globe, mais face à tant de ferveur, impossible de s'habituer. La chaleur humaine fait oublier la fraîcheur de ce matin d'automne. La sortie du port se fait devant 350 000 personnes. Les marins sont acclamés comme des rois et pour rien au monde ils n'échangeraient leur royaume pour un chenal comme celui des Sables-d'Olonne.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les concurrents du Vendée Globe se dirigent vers la ligne de départ, le 6 novembre 2016, au large des Sables d\'Olonne (Vendée).
Les concurrents du Vendée Globe se dirigent vers la ligne de départ, le 6 novembre 2016, au large des Sables d'Olonne (Vendée). (DAMIEN MEYER / AFP)