Wimbledon 2024 : Jannik Sinner, Carlos Alcaraz et Coco Gauff assurent, Gaël Monfils et Arthur Cazaux s'illustrent... Ce qu'il faut retenir de la première journée

L'édition 2024 de Wimbledon débutait lundi avec un programme chargé. Les favoris ont tous tenu leur rang et de nombreux Français ont déjà décroché leur ticket pour le deuxième tour.
Article rédigé par franceinfo: sport
France Télévisions - Rédaction Sport
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min
Jannik Sinner après sa victoire contre Yannick Hanfmann au premier tour de Wimbledon, le 1er juillet 2024. (BEN STANSALL / AFP)

Il est désormais l'homme à battre. Pour son premier Grand Chelem abordé en numéro 1 mondial, Jannik Sinner a été contraint à s'employer pour battre Yannick Hanfmann (6-3, 6-4, 3-6, 6-3), lundi 1er juillet à Wimbledon. L'Italien, vainqueur du tournoi de Halle (Allemagne) il y a une semaine, a passé trois heures sur le court pour se défaire de son premier adversaire. 

Son dauphin au classement ATP et récent vainqueur à Roland-Garros, Carlos Alcaraz, n'a rien cédé au qualifié estonien Mark Lajal (7-6 [7-3], 7-5, 6-2), comme son pendant féminin Coco Gauff (2e mondiale) qui n'a pas traîné contre Caroline Dolehide (6-1, 6-2). La numéro 3 au classement WTA Aryna Sabalenka a en revanche déclaré forfait avant son premier tour pour une blessure à l'épaule, tandis que Qinwen Zheng (8e) a été battue par la qualifiée néo-zélandaise Lulu Sun (4-6, 6-2, 6-4). Maria Sakkari (9e) et Jasmine Paolini (7e), finaliste à Roland-Garros, sont passées sans encombre, comme Casper Ruud (8e), Grigor Dimitrov (10e) et Daniil Medvedev (5e) dans le tableau masculin.

Le verre à moitié plein pour les Tricolores

La journée des Français a été plus contrastée, avec quatre qualifiés sur huit en lice dans le tableau messieurs et deux sur quatre chez les dames. Deux affiches entre joueurs tricolores étaient particulièrement attendues : Gaël Monfils est venu à bout d'Adrian Mannarino en quatre sets (6-4, 3-6, 7-5, 6-4), tandis qu'Alexandre Müller a dominé Hugo Gaston dans les instants décisifs (6-4, 7-6 [7-2], 7-6 [7-5]). 

La jeune Diane Perry est quant à elle passée proche d'un véritable exploit contre l'ancienne numéro 1 mondiale Naomi Osaka, mais a finalement été battue par la Japonaise (6-1, 1-6, 6-4). La surprise française de Roland-Garros, Varvara Gracheva, a déroulé contre l'Ukrainienne Lesia Tsurenko (6-3, 6-1), comme Clara Burel contre Eva Lys (6-2, 6-4). 

Dans le tableau masculin, Arthur Cazaux, huitième de finaliste à l'Open d'Australie, a remporté un bras de fer long de plus de quatre heures et demie contre Zizou Bergs (6-1, 6-4, 6-7 [2-7], 6-7 [4-7], 7-6 [10-8]) pour atteindre le deuxième tour. Le numéro 1 français, Ugo Humbert, a aussi été poussé au cinquième set par Alexander Shevchenko (6-1, 4-6, 7-6 [7-2], 6-7 [3-7], 6-1). Le jeune Luca Van Assche et le qualifié Maxime Janvier ont été balayés en trois sets, respectivement par le vétéran Fabio Fognini (37 ans) et Zhizhen Zhang.

Revivez la première journée.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.