Tennis : "Elle a inspiré tant de gens, les enfants, les femmes, les minorités", réagissent des fans de Serena Williams, icône sur le point de prendre sa retraite

La plus grande tenniswoman du XXIe siècle et l’une des plus grandes sportives de l’histoire, Serena Williams, prendra sa retraite dans les semaines à venir. C’est ce qu’a laissé entendre la championne américaine dans un long texte publié dans "Vogue" mardi.

Article rédigé par
Loig Loury - franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 3 min.
Serena Williams à Wimbledon, le 28 juin 2022. (ANDY RAIN / EPA)

Plus de 40 degrés sur les courts sous un soleil impitoyable. À Flushing Meadows, sur le site de l’US Open, quelques inconscients se renvoient la balle. Parmi eux, Michael, près de 70 ans au compteur. Ce dernier a suivi toute la carrière de Serena Williams. "En simple et en double avec sa sœur (Venus, NDLR) elles étaient imbattables, se remémore-t-il. C’est sans aucun doute la plus grande de toutes. Une joueuse qui pouvait faire le bon coup au bon moment. Je ne vois personne qui puisse l’égaler dans un futur proche."

"Il faut se rappeler d’où elle vient : Compton en Californie, c’est le pire endroit de la côte ouest. Alors, partir de là et devenir la meilleure joueuse du monde..."

Michael, fan de tennis

à franceinfo

Une réaction parmi tant d’autres au long texte livré par l’une des légendes du tennis mondial au magazine Vogue. L’Américaine de 40 ans aux 23 titres du Grand Chelem, y assure que "le compte à rebours est enclenché"… La championne explique notamment vouloir se "concentrer sur son rôle de maman". Actuellement engagée dans le tournoi WTA 1 000 de Toronto, elle devrait jouer à la rentrée sur ce site de l’US Open son dernier tournoi. 

Si la nouvelle n’a rien de surprenante, elle a déclenché des réactions aussi nombreuses qu’unanimes dans lesquelles se sont mêlés admiration immense et remerciements chaleureux, à la hauteur d’une femme qui a fait entrer le tennis dans une nouvelle ère.

Boucler la boucle, là où tout a commencé

C’est à l’US Open en 1999 que la joueuse avait gagné le premier de ses 23 titres du Grand Chelem. Et c’est peut-êtreau même endroit qu’elle jouera l’ultime match de sa carrière en WTA à la rentrée (29 août - 11 septembre). Jimmy est un habitué du tournoi où elle sera forcément très attendue : "Oh oui, j’espère être ici pour la voir. Je ne crois pas qu’elle gagnera, mais elle a été la plus grande pendant 20, 25 ans. La puissance, la mobilité. Bonne chance pour la suite, elle le mérite." 

Dans le quartier d’Astoria, d’autres amateurs échangent des coups de raquettes et tressent des lauriers à Serena Williams, la championne de tennis mais aussi à la femme, l’Afro-Américaine, l’icône de mode et l’entrepreneuse. 

"Elle a inspiré tant de gens, les enfants, les femmes, les minorités. Ça a été super de la voir jouer toutes ces années. Sa force, sa confiance, c’est une championne, mais j’ai aussi hâte d’observer sa transition vers une nouvelle vie."

Cindy, fan de Serena Williams

à franceinfo

"Le tennis étant un sport majoritairement blanc, ça m'a beaucoup aidé de l'avoir pour modèle. J'ai vu quelqu'un qui me ressemblait dominer le sport et ça m'a permis de croire que je pourrais le faire aussi", abonde l’espoir américaine de 18 ans, Coco Gauff, d’ores et déjà 11e mondiale.

Le futur départ de Serena Williams signe évidemment "la fin d’un cycle", observe Steve, ancien entraîneur de tennis. "Ça me fait me sentir vieux parce que je regardais beaucoup de tennis quand j’étais plus jeune et Serena était là quand j’ai commencé. Elle a été un super exemple, pas seulement aux Etats-Unis, pour toutes les femmes…

"C’est l’une des plus grandes athlètes et pas seulement en tennis : dans tous les sports."

Steve, ancien coach de tennis

à franceinfo

Et l’histoire n’est pas tout à fait terminée. Serena Williams joue ce mercredi 10 août en 16e de finale à Toronto.

Réactions de fans à la retraite prochaine de Serena Williams - Un reportage de Loig Loury
écouter

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Serena Williams

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.