Roland-Garros 2024 : gestion de la nervosité, résistance physique, tactique... Les clés de la finale entre Alexander Zverev et Carlos Alcaraz

Contrairement à son cadet espagnol qui a déjà remporté Wimbledon et l'US Open, l'Allemand va tenter de remporter un premier titre en Grand Chelem, dimanche.
Article rédigé par Gabriel Joly
France Télévisions - Rédaction Sport
Publié
Temps de lecture : 4 min
L'Allemand Alexander Zverev opposé à l'Espagnol Carlos Alcaraz en finale de Roland-Garros, le 9 juin 2024. (AFP)

Deux néophytes pour un trône. Qualifiés chacun pour leur première finale à Roland-Garros, Carlos Alcaraz et Alexander Zverev s'affrontent sur le court Philippe-Chatrier, dimanche 9 juin, pour succéder au palmarès à Novak Djokovic. Pour cette première affiche sans un membre du Big 3 depuis 20 ans porte d'Auteuil, le rapport de force semble particulièrement serré. En neuf duels passés entre les deux hommes, l'Allemand s'est imposé à cinq reprises, dont une fois à Roland-Garros lors d'un quart de finale en 2022. Mais sur terre, l'Espagnol mène (2-1) et il a, en outre, remporté leur dernière opposition, à Indian Wells cette année.

"Cela va se jouer sur le plan psychologique plus qu'autre chose", prévient notre consultant tennis Arnaud Clément, au moment de dresser les clés de la rencontre. 

Zverev et la nervosité face à l'enjeu

"Carlitos" possède selon lui un léger avantage mental : il a déjà remporté deux titres en Grand Chelem (US Open 2022, Wimbledon 2023) quand son adversaire court toujours après un succès retentissant. "Avec Alcaraz, il y en a un qui sait comment faire, gérer et conclure et l'autre, Zverev, qui ne l'a pas encore montré mais semble mûr", estime Arnaud Clément.

Avant ce Roland-Garros, Alexander Zverev a disputé pas moins de sept demi-finales en Majeur, pour une seule finale, perdue à l'US Open 2020, alors qu'il menait deux sets à rien contre Dominic Thiem.

"Il a souvent eu des blocages à ce niveau mais j'ai beaucoup aimé son discours après sa victoire à Rome, il disait avoir pris conscience de la nécessité d'être plus agressif pour pouvoir gagner en Grand Chelem et c'est ce qu'on voit dans son jeu", observe notre consultant.

Bien que Carlos Alcaraz ait déjà montré qu'il pouvait être friable sur un tournoi qu'on lui promet depuis plusieurs années, notamment lorsqu'il s'est incliné perclus de crampes contre Novak Djokovic en 2023, la gestion de ce "supplément de nervosité sera un défi pour Alexander Zverev".

Un duel de résistance en perspective

Si Carlos Alcaraz se présente avec trois heures de moins passées sur les courts (16h23 contre 19h27) depuis le début de la quinzaine, Arnaud Clément juge "les deux physiquement en pleine possession de leurs moyens". Dans ce qui devrait être un grand combat en finale, l'enjeu sera de conserver la confiance emmagasinée, pour tenir si le match s'éternise.

Une endurance que les deux joueurs ont déjà montrée récemment, à l'image de la victoire en cinq sets du Murcien aux portes de la finale contre le nouveau numéro 1 mondial, Jannik Sinner, malgré la tension.

Revivez les 5 meilleurs coups du jour de Carlos Alcaraz en 1/2 finale de Roland-Garros face à Jannik Sinner.
1/2 finale : le top 5 des coups de Carlos Alcaraz Revivez les 5 meilleurs coups du jour de Carlos Alcaraz en 1/2 finale de Roland-Garros face à Jannik Sinner.

Solide face au maître des lieux Rafael Nadal d'entrée, poussé au cinquième set par Tallon Griekspoor au troisième tour, comme en quarts face à Holger Rune... L'Allemand a aussi prouvé sa résistance en se sortant de mauvais pas depuis le début de la quinzaine.

"Même si Casper Ruud était malade, la réaction qu'il a eue en demi-finales était assez impressionnante. Au même stade, il avait pris trois sets l'an dernier, là il encaisse un 6-2 pour commencer mais derrière ce n'est plus le même joueur", ajoute Arnaud Clément, alors que le droitier de 27 ans a également composé avec des déboires judiciaires avant de trouver un accord à l'amiable, vendredi, avec son ex-compagne l'accusant de violences conjugales.

L'instinct d'Alcaraz face au métronome Zverev

Sur le volet tactique, Carlos Alcaraz est celui qui semble avoir le plus de cartes en main pour dérégler le tennis de son adversaire. "Son jeu, c'est de bouger Zverev de sa ligne de fond, de l'amener vers l'avant en le provoquant avec des amortis et des changements de rythme", détaille Arnaud Clément, soulignant la large part d'instinct du côté du 3e joueur mondial. De quoi faire dérailler "Sascha" Zverev, dont le service reste l'arme de prédilection et qui aime davantage jouer en cadence ?

"Alcaraz donne l'impression de ne pas avoir de continuité dans sa tactique. On se demande si lui-même a un plan avant chaque point. C'est ce qui est perturbant pour l'adversaire."

Arnaud Clément, consultant tennis

à franceinfo: sport

"On sait que Zverev est plus fort côté revers mais Alcaraz va logiquement aller le chercher sur le coup droit. Il devra montrer qu'il a progressé dans les moments clés pour tenir. Derrière, Alcaraz a ses temps faibles et il faudra que Zverev, qui prend généralement moins de risques quitte à travailler du fond du court, arrive à les exploiter, en lui mettant une pression permanente avec sa mise en jeu, poursuit l'ex-capitaine de l'équipe de France de Coupe Davis. Le service de Sasha est très fort sur cette surface, des gros coups très solides. Cela va être intéressant contre lui", estimait d'ailleurs Carlos Alcaraz en conférence de presse.

Au jeu des pronostics, Arnaud Clément miserait "plutôt sur l'Allemand" comme depuis le début de ces Internationaux de France. Pour cela, ce dernier devra mettre les mêmes ingrédients qui lui avaient permis de s'imposer lors de leur seul affrontement porte d'Auteuil, en quarts de finale 2021, lors d'un match accroché en quatre sets.

De son côté, l'Espagnol voudra profiter d'une égalisation dans le bilan de leur confrontation (cinq victoires à quatre pour Zverev) pour devenir le plus jeune joueur à remporter un Grand Chelem sur toutes les surfaces, à seulement 21 ans.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.