Cet article date de plus de deux ans.

JO 22 : grande déception pour Tessa Worley, qui termine à la 19e place sur le Super-G

Publié
JO 22 : grande déception pour Tessa Worley, qui termine à la 19e place sur le Super-G
JO 22 : grande déception pour Tessa Worley, qui termine à la 19e place sur le Super-G JO 22 : grande déception pour Tessa Worley, qui termine à la 19e place sur le Super-G (France 2)
Article rédigé par France 2 - Anthony Jolly
France Télévisions
France 2

Tessa Worley n'a pas décroché de médaille à l'issue de l'épreuve de Super-G aux Jeux olympiques d'hiver de Pékin (Chine). Le journaliste Anthony Jolly fait le point sur cette journée de compétitions pour le 8 Heures de France 2, vendredi 11 février.

Tessa Worley n'a pas réussi à décrocher une médaille en Super-G aux Jeux olympiques d'hiver de Pékin (Chine). La skieuse française a également fait une annonce. "C'était il y a quelques minutes, elle a annoncé (...) que ces Jeux de Pékin étaient ses derniers Jeux", rapporte le journaliste Anthony Jolly, en direct de Yanqing pour le 8 Heures de France 2, vendredi 11 février. Il précise par ailleurs que Tessa Worley a terminé 19e sur le Super-G, "épreuve remportée par la Suissesse Lara Gut".

L'épreuve de biathlon suscite un grand espoir

Toutefois, Tessa Worley a encore une chance de remporter une médaille olympique. "Ce sera la semaine prochaine, samedi, avec le slalom parallèle par équipe mixte", explique le journaliste. Du reste, trois Français, Richard Jouve, Hugo Lapalus et Maurice Manificat, ont pris vendredi le départ du 15 kilomètres en ski de fond. Une épreuve de biathlon, le sprint femmes, est prévue plus tard dans la journée. "Qui dit biathlon, dit forcément grand espoir de podium, puisqu'il y a eu trois courses jusqu'ici, et des médailles à chaque fois", a poursuivi Anthony Jolly.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.