En Savoie, une station décroche le label "Flocon Vert" pour son engagement écoresponsable

Publié
FTR
Article rédigé par
Stéphane Hilarion - franceinfo
France Télévisions

Il récompense les efforts des stations de ski en matière de développement durable. En Savoie, Saint-François-Longchamp vient d'obtenir le "Flocon Vert". Une distinction notamment liée à la présence dans cette commune d'une centrale hydro-électrique permettant son autosuffisance énergétique, mais pas seulement. #IlsOntLaSolution

C'est la douzième station française, sur plus de 300, et la troisième en Savoie à recevoir cette distinction. Saint-François-Longchamp a décroché son "Flocon Vert", un label de qualité qui récompense et signale aux touristes l'engagement écoresponsable de la station de ski. Un label décerné par Mountain Riders, une association savoyarde impliquée dans la protection de l'environnement des territoires de montagne, mais validé par un comité indépendant qui évalue les actions entreprises.

"Dans ce comité, on a Atout France, l’ADEME, la Fondation pour la Nature et l’Homme, les acteurs du tourisme durable, l’université Savoie Mont-Blanc ; donc ce sont des acteurs très différents, nationaux, qui portent un regard sur tout le travail que l’on a fait avec ce territoire", précise Camille Rey-Gorrez, la directrice de Mountain Riders

Autosuffisance énergétique

De l'isolation thermique à l'énergie renouvelable, la gestion de l'eau ou encore des déchets : au total, une vingtaine de critères sont obligatoires pour obtenir la certification. Gros plus pour la station savoyarde : sa nouvelle centrale hydroélectrique qui fournit tout le courant de la station. "Cette centrale nous permet de produire plus d’énergie que ce que nous consommons. Et cette consommation comprend à la fois, les résidences, les habitations, et l’activité touristique y compris les remontées mécaniques", explique Amélie Milleret, adjointe au maire de Saint-François-Longchamp.

Même les dameuses, très gourmandes en carburant, prennent doucement un virage écolo. Les chauffeurs ont ainsi été formés à une conduite adaptée qui permet d’économiser 20% sur la consommation, en attendant l’arrivée dans les prochaines années de machines à faible bilan carbone : "Pour 2037, on vise la neutralité carbone, et donc, on va avoir des évolutions sur nos engins et notamment, des dameuses à hydrogène qui sont en train d’être développées par les fabricants", précise le directeur du domaine skiable Nicolas Colombani.

Un "Flocon Vert" qui n’est pas acquis définitivement, des contrôles réguliers sont prévus pour s’assurer du respect des mesures engagées par les stations labélisées pour préserver la montagne. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.