Coupe du monde de rugby : comment les clubs du Top 14 aident le XV de France ?

À quatre jours du quart de finale entre la France et l'Afrique du Sud, jamais le XV tricolore n'a semblé aussi fort et il le doit en partie à un gros travail mené en partenariat avec les clubs de l'élite professionnelle.
Article rédigé par France Info - Fanny Lechevestrier
Radio France
Publié
Temps de lecture : 2 min
Antoine Dupont reprend l'entraînement, mardi 10 octobre 2023, avant le quart de finale contre l'Afrique du Sud. (ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP)

L'équipe de France de rugby s'apprête à faire face à son destin dimanche prochain lors de son quart de finale contre l'Afrique du Sud, championne du monde en titre. Même si le match s'annonce particulièrement compliqué pour les Bleus, ils ont des raisons de croire en leur succès. Notamment parce qu'Antoine Dupont a des chances de jouer, mais aussi parce qu'ils peuvent compter sur le soutien des clubs du Top 14, ammorcé depuis le dernier Mondial.

>> Retrouvez toute l'actualité de la Coupe du monde de rugby

Fabien Gatlhié, actuel entraîneur du XV de France, connaît un climat à des années lumières de celui dans lequel travaillaient les sélectionneurs précédents. Ils devaient aller quémander auprès de leurs clubs pour avoir les joueurs quelques jours en stage. Après l'échec du Mondial 2019, le XV de France a enfin été érigé en priorité, notamment sous l'impulsion du président de la Ligue nationale de rugby René Bouscatel. "Nous avons mis sur la table tout ce qui pouvait faire en sorte que le staff de l'équipe de France et les joueurs puissent bénéficier des meilleures conditions", se rémémore-t-il. "Il y a quelques années, le groupe de l'équipe de France était restreint : aujourd'hui, on est passé à 42 joueurs au lieu de 33...", détaille René Bouscatel.

Un partage indispensable

Se passer de plus de joueurs représente un sacrifice pour les clubs : les entraînements y sont plus denses, il y a une vraie concurrence au sein des Bleus et il existe un vivier déjà prêt en cas de blessure. Aujourd'hui, tout le monde travaille main dans la main, expliquait en juin dernier, le directeur de la performance, Thibaud Giroud : "On sait qu'on n'est pas comparables aux autres nations, les clubs sont les employeurs des joueurs. Mais grâce au partage de données entre le XV de France et les clubs, on a quand même au jour le jour la grande image de l'état de forme du joueur." C'est un gain de temps capital qui peut permettre au XV de France d'aller chercher un premier titre mondial. Un trophée qui rejaillirait alors sur tous les clubs professionnels français.

Le choc de dimanche prochain

En attendant, la liste des 23 joueurs retenus pour la rencontre sera annoncée vendredi 13 octobre en fin de matinée. Quant aux Sud-Africains, le pays a fait appel mardi devant le tribunal arbitral du sport des menaces de sanctions de la part de l'AMA, l'agence mondiale antidopage, pour des problèmes de normes. Les Springboks pourront donc, sans surprise, chanter leur hymne national avant le match et porter leur maillot national dimanche.

Découvrez nos grilles de mots mystères exclusives sur le thème de la Coupe du monde de Rugby

jouer maintenant

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.