Vidéo Mondiaux de natation 2022 : revivez la finale record de Léon Marchand, vice-champion du monde sur le 200 mètres papillon

Publié Mis à jour
Exceptionnel Léon Marchand ! Après son titre sur 400 m 4 nages, le Français décroche l'argent sur 200 m papillon derrière l'intouchable Kristof Milak. Le Hongrois explose son propre record du monde en 1:50.34 !
Article rédigé par
France Télévisions

Léon Marchand est tombé sur plus fort, mardi, en la personne de Kristof Milak, qui a signé un nouveau record du monde sur cette finale du 200 mètres papillon à Budapest.

C'était supersonique ! A l'avant, un Hongrois aux larges épaules a mené les débats. Kristof Milak s'est offert l'or et bien plus, devant son public de la Duna Arena, mardi 21 juin, puisqu'il a amélioré son record du monde du 200 mètres papillon de presque quatre dixièmes.

En un temps canon de 1"50"34, il a mis plusieurs longueurs à son dauphin du jour, un certain Léon Marchand. Le Toulousain s'est offert sur cette deuxième finale une nouvelle breloque après l'or obtenu sur le 400 mètres 4 nages. Cerise sur le gâteau, il a atomisé son propre record de France établi la veille.

S'il est tombé sur plus fort que lui, le Français, qui ne s'est pas arrêté au micro des médias en raison d'une demi-finale du 200 mètres 4 nages qui l'attendait quelques minutes plus tard, est plus que jamais en train de devenir l'un des meilleurs nageurs de sa génération. A 20 ans, il signe un 100% de podiums, pour l'instant, sur ces Mondiaux hongrois.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.