Vidéo Mondiaux de natation 2022 : "Je me suis dit que c'était à mon tour maintenant", réagit Léon Marchand après avoir conquis son deuxième titre

Publié
Il semblait presque facile Léon Marchand. Le Français tonitruant sur sa brasse a confirmé sa position de favori et remporte un deuxième titre de champion du monde avec ce 200 mètres 4 nages.
Article rédigé par
France Télévisions

Après avoir conquis sa deuxième médaille d'or sur ces championnats du monde de Budapest, mercredi, le jeune nageur toulousain s'est confié, sourire aux lèvres, au micro de France Télévisions.

"Franchement, c’est incroyable !" Le sourire jusqu'aux oreilles, le regard toujours aussi serein, Léon Marchand s'est offert un nouveau titre mondial, mercredi 22 juin, aux Mondiaux de Budapest. Sur le 200 mètres 4 nages, le prodige de la natation française a été le plus fort. Il a avoué que, quelques minutes avant qu'il ne se jette dans une bataille de deux aller-retours, deux éléments l'ont aidé à aller plus vite."J’ai vu les autres Français avant moi faire deux médailles, je me suis dis que c'était à mon tour, maintenant." 

Il faut dire qu'avec désormais cinq médailles, la France retrouve des couleurs qu'elle n'avait plus eu depuis plusieurs championnats. "Il se passe un truc assez spécial dans cette équipe, il y a pas mal de jeunes et on commence à faire pas mal de finales et de médailles", a décrit le héros du jour sur l'ambiance au sein des nageurs Bleus. 

Léon Marchand est aussi revenu sur sa course victorieuse, où il a "bien kiffé cette position (couloir n°4) pour voir ce qu'il se passait." A 20 ans et pour ses premiers championnats du monde, Léon Marchand a conquis trois breloques en trois courses, deux en or et une en argent.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.