Championnats d'Europe : le titre pour Buchard, l'argent pour Mkheidze, le bronze pour Clément et Cysique, ce qu'il faut retenir de la première journée

Amandine Buchard (-52kg) a remporté le premier titre de championne d'Europe de sa carrière à Lisbonne ce vendredi, tandis que Luka Mkheidze (-60kg) a obtenu l'argent et Mélanie Clément (-48kg) et Sarah-Léonie Cysique (-57kg) le bronze.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 2 min.
La Française amandine Buchard, lors du Grand Slam de Budapest en octobre 2020. (TAMAS KOVACS / MTI)

La première journée des championnats d'Europe de judo, à Lisbonne, a souri à la délégation française. Malgré l'absence des deux leaders Teddy Riner et Clarisse Agbegnenou, l'équipe de France a déjà décroché quatre médailles en quatre combats, dont une en or. Voilà ce qu'il faut retenir de cette journée.

• Amandine Buchard (-52kg) enfin l'or avant Tokyo 

Amandine Buchard (-52kg) a remporté sa première couronne européenne de sa carrière, après l’argent en 2014 et le bronze en 2019. La N.1 mondiale s'est imposée par ippon face à l'Italienne Odette Giuffrida, vice-championne olympique en 2016. Ce premier sacre, qui arrive après deux autres victoires, à Budapest pour la reprise du circuit mondial au temps du Covid-19 en octobre dernier, puis au Masters en janvier à Doha, lui fait "énormément de bien", elle qui manque souvent de confiance en elle. "J'ai tendance à me mettre des barrières moi-même. Aujourd'hui, ces victoires consécutives, ce travail sur moi-même, ça me permet d'avoir beaucoup plus de confiance en moi, et du coup d'être moins hésitante, plus productive", décrit-elle. Avec ce titre européen, la judokate de Champigny-sur-Marne peut se tourner en toute sérénité vers les Jeux olympiques de Tokyo, pour lesquels elle est d'ores et déjà qualifiée.

• Mélanie Clément (-48kg) en bronze pour sa première médaille internationale

Un peu plus tôt dans l'après-midi, Mélanie Clément (-48 kg) a obtenu la première médaille internationale de sa carrière, en remportant le bronze. La N.1 française et septième mondiale de sa catégorie, touchée à l'épaule pendant le combat, s'est imposée en prolongation contre la Russe Irina Dolgova, championne européenne en 2018. 

La judokate de 28 ans ne combattra pas pour autant aux Jeux olympiques de Tokyo dans trois mois, puisque sa jeune concurrente Shirine Boukli, sacrée championne d'Europe en 2020 dès sa première participation, lui a été préférée par la Fédération.

• Luka Mkheidze (-60kg) vice-champion européen, en course pour les JO

Un titre de vice-champion d'Europe pour Luka Mkheidze. En finale des -60kg, le Havrais s'est incliné par ippon face à l’Espagnol Francisco Garrigos après un peu plus d'une minute et demie dans le golden score (la prolongation après les quatre minutes réglementaires de combat). Luka Mkheidze réalise sa meilleure performance européenne, lui qui avait obtenu le bronze lors des championnats de 2020.

Avec cette médaille d'argent, le judoka de 25 ans, qui avait battu en quarts de finale son rival Walide Khyar, finalement cinquième, a marqué des points dans la course à la qualification pour les JO de Tokyo.

• Sarah-Léonie Cysique (-57kg), deuxième podium européen consécutif

Deuxième médaille de bronze en Championnats d'Europe pour Sarah-Léonie Cysique (-57kg). La Française, qui avait déjà fini sur le podium de cette compétition en 2020 en novembre dernier à Prague, a réitéré la performance au Portugal en s'imposant face à la Belge Mina Libeer.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.