JO 2024 : "Paris semble avoir une longueur d'avance"

La capitale française a officialisé mardi 23 juin sa candidature aux Jeux de 2024. La journaliste de France 2 Julie Beckrich fait le point.

FRANCE 2

De nombreux sportifs se sont donné rendez-vous ce mardi 23 juin à l'occasion du lancement officiel de la capitale dans la course pour les Jeux olympiques de 2024. Julie Beckrich, en direct de Roland-Garros, qui pourrait accueillir des épreuves en cas de succès de la candidature française, assure que "Paris est bien parti", précisant toutefois que "ce n'est pas gagné".

À Paris, "les équipements sportifs sont déjà là"

Il y a en effet quatre autres concurrents. "Le plus sérieux, Hambourg, avec une candidature très écologique. Petit défaut par rapport à Paris : le manque d'équipements sportifs", explique la journaliste de France 3. Quant à Boston, "c'est le manque de soutien populaire qui pourrait poser problème". "Entre Naples, Rome et Florence", la candidature italienne "est très éclatée", ce qui "pourrait ne pas plaire au CIO". Enfin, il y a Budapest, "qui manque d'autoroutes et d'hôtels".

"Paris semble avoir une longueur d'avance, car les équipements sportifs sont déjà là, et aussi parce que les sportifs sont là pour soutenir cette candidature", ajoute Julie Beckrich.

Le JT
Les autres sujets du JT
Athlètes et élus officialisent la candidature de Paris aux Jeux olympiques de 2024, mardi 23 juin 2015. 
Athlètes et élus officialisent la candidature de Paris aux Jeux olympiques de 2024, mardi 23 juin 2015.  (CHRISTIAN HARTMANN / REUTERS )