Jeux paralympiques : le sacre de la judoka Sandrine Martinet

Après l'argent à Athènes (2004) et à Pékin (2008), la judoka française Sandrine Martinet remporte l'or aux Jeux paralympiques de Rio (Brésil) en moins de 52 kg.

France 2

Elle a peu dormi pour retrouver sa famille au plus vite. Mal-voyante depuis la naissance, Sandrine Martinet a désormais une médaille d'or en poche. Jeudi 8 septembre, ils étaient tous là dans les tribunes pour porter en triomphe la nouvelle championne paralympique. Son mari et son fils étaient en pleurs. Quand elle entre sur le tatami, guidé par un arbitre, la judoka a face à sa elle une Allemande, tenante du titre. Très concentrée, la Française, déjà médaillée d'argent aux Jeux paralympiques d'Athènes (2004) et Pékin (2008), n'a laissé aucune chance à son adversaire

Sur un nuage 

"(À la fin du combat), c'était l'explosion de joie. J'étais sur un nuage, c'était vraiment merveilleux. J'ai bossé dur pour obtenir cette médaille et j'ai été récompensée. Je vais pouvoir la partager avec toute ma famille", raconte Sandrine Martinet, qui dans la vie est kinésithérapeute.

Le JT
Les autres sujets du JT
Sandrine Martinet devient la première championne paralympique française à Rio, le 8 septembre 2016.
Sandrine Martinet devient la première championne paralympique française à Rio, le 8 septembre 2016. (FRANCE TELEVISIONS)