Jeux olympiques 2016 : la lutte contre le dopage s'intensifie

Jamais la lutte contre le dopage n'avait, semble-t-il, été aussi sévère. En direct de Rio (Brésil), Manuel Tissier fait le point sur la situation. 

France 2

Les Jeux olympiques de Rio de Janeiro (Brésil) débuteront demain, vendredi 5 août, avec la cérémonie d'ouverture. Mais ces jeux s'ouvriront aussi avec une volonté d'éviter tout scandale autour du dopage. "Cette suspicion qui plane sur les Jeux a un visage, c'est celui de Yelena Isinbayeva. Elle n'a jamais été contrôlée positive à un quelconque produit dopant, mais elle ne participera pas aux Jeux olympiques, exclue des jeux, comme 118 autres sportifs russes", explique Manuel Tissier, en direct de Rio.

Réexamen d'échantillons

"En fait, il a été mis au jour le plus grand scandale de l'histoire de l'olympisme ces derniers temps, avec un dopage d'État organisé au plus haut sommet du gouvernement russe, avec le concours des services secrets", rappelle le journaliste de France 2. Et d'ajouter : "Mais la Russie n'est pas la seule concernée. Le réexamen d'échantillons des Jeux olympiques de Pékin en 2008 et de Londres, en 2012, a révélé qu'il y avait d'autres sports, d'autres nations qui étaient concernés."

Le JT
Les autres sujets du JT
La Russe Yelena Isinbayeva fête son titre de championne du monde de saut à la perche, le 13 août 2013, aux Mondiaux d\'athlétisme, à Moscou (Russie).
La Russe Yelena Isinbayeva fête son titre de championne du monde de saut à la perche, le 13 août 2013, aux Mondiaux d'athlétisme, à Moscou (Russie). (FRANCK FIFE / AFP)