Football : le club de l’Olympique de Marseille en crise

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Football : le club de l’Olympique de Marseille en crise
FRANCE 2
Article rédigé par
C.Le Goff, L.Delahousse, N.Dahan, P-J.Perrin, S.Canetto, J.Poustis, L.Lavieille - France 2
France Télévisions

Après l’action coup de poing de près de 300 supporters de l’OM au centre d'entraînement du club situé à Marseille (Bouches-du-Rhône), survenue samedi 30 janvier, 14 personnes ont été placées en garde à vue. 

Samedi 30 janvier, plus de 300 supporters de l’Olympique de Marseille vêtus de noir, en colère contre la gestion de leur club, ont décidé de le faire savoir. En début d’après-midi, une pluie de pétards et de fumigènes s’est abattue sur le centre d’entraînement du club. Le dispositif de sécurité s'est fait déborder et une cinquantaine d’individus ont forcé l’entrée du bâtiment. Un joueur aurait même été atteint par un projectile dans le dos.

"Ce que j’ai vu fait très peur"

Dimanche 31 janvier, quelques dégâts sont visibles, mais l'ensemble du club est surtout en état de choc. Le propriétaire de l’OM compare cette intrusion à celle du Capitole et Jacques-Henri Eyraud, le président du club, s'indigne : "On ne s’attendait vraiment pas à voir cette horde sauvage arriver et tout détruire. Je crois qu’on a évité le pire aussi. J’ai vu toutes les images de vidéosurveillance, et ce que j’ai vu fait très peur." 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.