Manchester City-Manchester United : Foden et Haaland martyrisent les Red Devils avec un triplé chacun

Dans un match enlevé, Manchester City a survolé les débats (6-3) dans le derby mancunien, dimanche.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
L'attaquant de Manchester City Erling Haaland, lors du derby face à Manchester United, le 2 octobre 2022, à l'Etihad Stadium. (LINDSEY PARNABY / AFP)

Une démonstration. Les Skyblues Erling Haaland et Phil Foden ont offert un festival de buts aux spectateurs de l’Etihad Stadium, dimanche 2 octobre, dans le cadre de la 9e journée de Premier League. A domicile, le tenant du titre Manchester City a humilié son rival Manchester United (6-3). Les Red Devils ont sauvé l’honneur en réduisant le score grâce à Antony (56e) et Anthony Martial (84e, 90e sur penalty). 

Dès l’entame de la rencontre, les Citizens de Pep Guardiola ont asphyxié Manchester United. Phil Foden a ouvert le score dès la 8e minute, avant qu’Haaland – auteur de onze buts en sept matchs en Premier League avant cette rencontre – ne signe un doublé en trois minutes (34e, 37e). Servi par le Norvégien de 22 ans, Foden, encore lui, a enfoncé le clou juste avant la pause. Une interruption durant laquelle des supporters des Red Devils ont quitté le stade, dépités.

Si Manchester United a sorti la tête de l’eau durant la seconde période, Foden et Haaland se sont, dans le même temps, tous les deux offert un triplé. L’écart était trop grand à combler pour les hommes d’Erik ten Hag. Avec ce succès de prestige, Manchester City remonte à la deuxième place du classement de Premier League, à une longueur du leader Arsenal. Manchester United redescend à la sixième place. Autre point noir pour les Red Devils, et l’équipe de France : la sortie sur blessure du défenseur tricolore Raphaël Varane, visiblement touché à la cheville.


Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Premier League

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.