Ligue 1 : qui est Gerson, la nouvelle recrue brésilienne de l'OM ?

Le club olympien a officialisé mercredi l'arrivée du milieu de terrain de 24 ans.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 3 min.
Gerson, la nouvelle recrue brésilienne de l'OM, sous les couleurs de Flamengo le 22 mai 2021. (THIAGO RIBEIRO / AGIF)

L'Olympique de Marseille tient sa première recrue estivale. Mercredi 9 juin, le club phocéen a officialisé la signature du Brésilien Gerson. Le milieu de terrain de 24 ans a signé un contrat de cinq années pour un transfert estimé entre 15 et 20 millions d'euros. Mais que peut apporter l'ancien joueur de Flamengo aux coéquipiers de Dimitri Payet ?

Un profil à la Luiz Gustavo

Le 25e Brésilien de l'histoire de l'OM à porter la tunique ciel et blanc est, avant tout, un choix de Jorge Sampaoli. Le technicien argentin veut densifier son entrejeu et avait ciblé Gerson depuis longtemps. C'est donc tout sauf un hasard de voir l'ancien joueur de la Roma et de la Fiorentina débarquer sur la Canebière.

D'autant que son profil va rappeler de bons souvenirs aux supporters marseillais. Le Brésilien devrait être amené à occuper la même position que l'un de ses compatriotes, Luiz Gustavo. Devant la défense, oscillant entre le poste de milieu relayeur et de récupérateur, le gaucher a les armes pour devenir l'un des hommes clés du système de Sampaoli.

Joueur technique, mais au gros volume de jeu, il possède les ingrédients indispensables pour s'imposer à une place qui, la saison dernière, a longtemps été dévolue à Boubacar Kamara. Le Français, qui n'a pas prolongé avec son club formateur et rentre dans sa dernière année de contrat, semble, lui, toujours plus proche d'un départ.

Des premiers pas en Europe contrastés

Formé à Fluminense, le natif de Rio de Janeiro n'a que 19 ans lorsqu'il franchit le grand pas vers l'Europe et la Roma. Un transfert de plus de 18 millions d'euros qui en disait long sur les attentes portées sur lui. Pendant sa première saison, il ne dispute que quelques bouts de match avant d'être jeté réellement dans le grand bain lors de l'exercice 2017-2018 (31 rencontres, deux buts) avec l'arrivée de Di Francesco sur le banc. Souvent décalé sur le couloir droit, ou bien à droite d'un milieu en losange, Gerson s'illustre et découvre la Ligue des champions, avec notamment des titularisations contre Chelsea ou l'Atlético de Madrid.

Il est ensuite prêté à la Fiorentina par le club romain la saison suivante et en dépit d'une saison pleine avec pas moins de 40 apparitions dont 29 en tant que titulaire, il retourne au Brésil, à Flamengo, à l'été 2019. Un choix payant puisque Gerson gagnera tout avec le club carioca : Copa Libertadores (2019), championnat (2019 et 2020), Supercoupe d’Amérique du Sud (2020), Supercoupe du Brésil (2019 et 2020) et le championnat carioca (2020). Avant de débarquer, la valise pleine de trophées et prêt à garnir davantage son palmarès, du côté de Marseille.

Présent aux Jeux olympiques avec la Seleçao

Si ses aventures en club témoignent d'une nette progression et d'une maturité de plus en plus visible, difficile de faire le même constat avec la Seleçao. Sa dernière apparition avec un maillot brésilien remonte à 2016 avec les U20, peu avant les Jeux olympiques.

Gerson avait alors décidé de faire une croix sur l'événement chez lui, à Rio. À la fin de l'année 2019, il refuse également sa sélection pour une épreuve pré-olympique en raison d'une saison à rallonge (74 matchs disputés avec la Fiorentina et Flamengo).

Mais cinq ans après, le néo-phocéen s'apprête à faire son retour lors des JO de Tokyo. Il a répondu favorablement à l'appel de la sélection olympique et, en cas de longue aventure du côté du Japon (23 juillet au 8 août), pourrait manquer une partie de la préparation avec l'OM ainsi que le match d'ouverture de la prochaine saison de Ligue 1.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Mercato

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.