Foot : on vous explique pourquoi une rétrogradation de la France à l'indice UEFA serait (très) problématique

L'élimination de Nice en Ligue Europa conférence, jeudi, peut avoir de lourdes conséquences. En cas de sans faute de l'AZ Alkmaar, la France perdrait sa 5e place à l'indice UEFA, au profit des Pays-Bas.
Article rédigé par franceinfo: sport, Robin Joanchicoy
France Télévisions - Rédaction Sport
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min
Les Niçois après leur élimination en quart de finale retour de la Ligue Europa conférence contre le FC Bâle, le 20 avril 2023. (VALERY HACHE / AFP)

La France, première supportrice de l'Angleterre. Après l'élimination de Nice en quarts de finale de la Ligue Europa conférence, jeudi 20 avril, les clubs de Ligue 1 n'ont plus d'autre choix que d'encourager West Ham, qui affrontera l'AZ Alkmaar en demi-finale de C4. Le club néerlandais, dernier représentant des Pays-Bas en compétitions européennes, représente une grande menace pour le football français. Explications.

L'AZ Alkmaar pourrait permettre au pays des tulipes de glaner la 5e place de la France à l'indice UEFA. Ce coefficient détermine notamment l'attribution du nombre de places qualificatives par pays pour les différentes compétitions européennes. En vue de la saison 2024-2025, la première à se disputer sous le nouveau format de la Ligue des champions, la 5e place octroie un troisième billet direct pour la C1 (en plus d'un quatrième ticket valide pour les tours préliminaires). La 6e place ne permet d'envoyer que deux clubs directement en Ligue des champions, et un autre en tours préliminaires.

La réforme de la Ligue des champions pour la saison 2024-2025, adoptée le 19 avril 2023. (AFP)

De plus, si la France venait à perdre sa 5e place, plus aucun club de Ligue 1 ne serait directement qualifié pour les phases de groupes de la Ligue Europa et de la Ligue Europa conférence via le championnat. Seul le vainqueur de la Coupe de France aurait ce privilège et échapperait ainsi à trois tours préliminaires souvent périlleux.

Alerte "Oranje"

Alors que la France comptait 10,781 points d’avance sur les Pays-Bas en début de saison, elle ne dispose plus que d’une petite marge de 1,264 point. Le classement s'établit sur des bases simples. Un succès offre deux points, un nul un point et passer un tour à ce stade de la compétition en C4 apporte un point de bonus supplémentaire. Le total de points remportés par chaque pays est, par la suite, divisé par le nombre d'équipes engagées sur la scène européenne en début de saison. La France en avait six, les Pays-Bas cinq.

Le classement UEFA par coefficient des associations ou des pays, le 21 avril 2023. (UEFA)

En somme, l'AZ Alkmaar devra faire le plein de victoires lors de sa double confrontation face à West Ham, puis devra s'imposer en finale de la Ligue Europa conférence, soit contre le FC Bâle, soit contre la Fiorentina. Mais si la formation néerlandaise concède le moindre match nul face aux Hammers, même en cas de victoire finale dans la compétition, la France conserverait sa 5e place à l'indice UEFA pour... 0,064 point.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.