Paris : quatre personnes interpellées, dont deux mineurs, après les pillages de boutiques de luxe le soir de la défaite du PSG en finale de Ligue des champions

La boutique de luxe Nina Ricci et la bijouterie Christofle, dans le secteur des Champs-Elysées, avaient été vandalisées pour un préjudice s'élevant à plus de 200 000 euros.

La boutique Nina Ricci de l\'avenue Montaigne à Paris (photo d\'illustration).
La boutique Nina Ricci de l'avenue Montaigne à Paris (photo d'illustration). (JEAN-PIERRE MULLER / AFP)

Quatre personnes, dont deux mineurs, soupçonnées d'avoir participé au pillage de boutiques de luxe à Paris le soir de la défaite du PSG en finale de Ligue des champions le 23 août, ont été interpellées cette semaine, a appris franceinfo de source proche, vendredi 4 septembre. La boutique de luxe Nina Ricci et la bijouterie Christofle, dans le secteur des Champs-Elysées, avaient été vandalisées pour un préjudice s'élevant à plus de 200 000 euros.

Pour le pillage de la boutique Nina Ricci, trois jeunes de 14, 17 et 27 ans ont été arrêtés. Deux flacons de parfum et une vitre brisée ont été retrouvés au domicile du plus jeune. L'adolescent de 17 ans a lui été confondu par ses empreintes. Concernant le pillage de la bijouterie Christofle, un jeune de 22 ans s'est rendu de lui-même à la police. Il a également rapporté deux des bagues qu'il avait volées. L'enquête avait été confiée au premier district de police judiciaire.