Ligue des champions : la Turquie placée en zone rouge Covid par le Royaume-Uni qui se dit prêt à accueillir la finale entre City et Chelsea

Placée en zone rouge à cause de la Covid par le gouvernement britannique, Istanbul pourrait ne pas accueillir la finale de Ligue des champions 100% anglaise entre Manchester City et Chelsea.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Le trophée de la Ligue des champions à Istanbul, sur les bords du Bosphore le 21 avril 2021. (ONUR COBAN / ANADOLU AGENCY)

Une finale 100% anglaise, donc au Royaume-Uni ? C'est une possibilité pour la prochaine finale de Ligue des champions entre Manchester City et Chelsea qui doit se tenir le 29 mai. Initialement prévu à Istanbul, le match pourrait ne pas s'y dérouler. En cause : les restrictions sur les voyages vers la Turquie, imposées vendredi 7 mai par le gouvernement britannique en raison de la situation sanitaire.

"Nous devons classer la Turquie en liste rouge et cela aura des implications", a déclaré devant la presse le ministre des Transports Grant Shapps, "Cela signifie, j'en ai bien peur, concernant la Ligue des Champions, que les supporters ne devraient pas se rendre en Turquie". 

De fait, à partir du 12 mai, les arrivées en Angleterre depuis la Turquie seront interdites à l'exception des Britanniques et résidents au Royaume-Uni. Mais même ces derniers doivent subir à l'arrivée une quarantaine à l'hôtel à leur frais, pour un coût d'environ 2.000 euros par personne. 

Je peux vous dire que la fédération anglaise est en discussions avec l'UEFA à ce sujet, nous sommes prêts à accueillir la finale.

Grant Shapps, ministre britannique des Transports

Le Royaume-Uni se dit donc prêt à accueillir la finale de la Ligue des Champions qui oposera deux de ses équipes. De son côté, l'UEFA a confié à l'AFP avoir "besoin d'un peu de temps pour réfléchir. Nous venons d'apprendre que la Turquie avait été placée en liste rouge".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.