Cet article date de plus d'un an.

Ligue 1 : la rencontre entre Lille et Lorient reportée à cause de cas de Covid dans l'effectif breton

Les Merlus déploraient douze cas de Covid mercredi. Jeudi 6 janvier, la rencontre de la 20e journée de Championnat a officiellement été reportée.

Article rédigé par franceinfo: sport - Elio Bono
France Télévisions - Rédaction Sport
Publié
Temps de lecture : 1 min
Les retrouvailles entre Terem Moffi et Sven Botman n'auront pas lieu samedi : Lille-Lorient est reporté à une date ultérieure. (FRED TANNEAU / AFP)

Le match entre Lille et le FC Lorient, prévu samedi 8 janvier à 17 heures, a été reporté à une date ultérieure par la Ligue de Football Professionnel, jeudi 6 janvier. Le club morbihannais, touché par de nombreux cas de Covid-19, est dans l'impossibilité de disputer la rencontre.

Mercredi, Lorient déplorait douze cas de Covid dans son effectif. Les Merlus ont évoqué jeudi un "nombre important de joueurs testés positif", sans plus de précisions. La nouvelle date de la rencontre reste à déterminer. 

Angers-Saint-Etienne déjà reporté

Eliminé de la Coupe de France en décembre, Lorient n'a toujours pas repris l'entraînement. Les joueurs de Christophe Pelissier, 19es de Ligue 1, devront au moins attendre la réception d'Angers, le 16 janvier, pour renouer avec la compétition. Lille, de son côté, a été éliminé de la Coupe par Lens aux tirs au but (2-2, 3-4 aux t.a.b.), mardi.

Il s'agit du deuxième match reporté de cette 20e journée de Championnat, après Angers-Saint-Etienne. La LFP a annoncé mercredi que la rencontre se disputerait le 26 janvier. Le match Bordeaux-Marseille, prévu vendredi soir, pourrait aussi être concerné. Le club girondin, massivement touché par le Covid, en a en tout cas émis la demande.

Trois rencontres de Ligue 2 prévues samedi ont également été reportées. Caen-Niort, Dunkerque-Paris FC et Amiens-Ajaccio ne pourront ainsi pas se tenir.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

Ligue 1

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.