Incidents à Marseille : le club pourrait être lourdement sanctionné

Le match de Ligue 1 de football entre Marseille et Lyon a été interrompu durant une vingtaine de minutes, dimanche soir, en raison du jet de projectiles sur la pelouse. Des incidents qui interviennent alors que dans moins d'un an, la cité phocéenne accueillera des matchs de l'Euro de football.

France 2

L'Olympique de Marseille pourrait être lourdement sanctionné par la Ligue de football. En cause, les débordements durant le match disputé face à l'Olympique Lyonnais, dimanche soir. Des bouteilles en verre ont notamment été jetées sur la pelouse par certains "supporters".

La rencontre a dû être interrompue durant une vingtaine de minutes. Des incidents qui remettent en cause la sécurité au stade Vélodrome, qui doit accueillir des matchs de l'Euro 2016, l'été prochain.

Vers un durcissement des sanctions ?

Une réunion s'est tenue lundi matin, en urgence, au siège de la Ligue. "L'OM risque au minimum une petite amende de 50 000 euros ou encore un match à huis clos, ou plusieurs match de suspension de terrain", explique Julien Benedetto, en direct du siège de la Ligue de football professionnel, pour France 2.

Mais le président de la LFP, Frédéric Thiriez a appelé ce matin à un durcissement des sanctions, financières et sportives.

Dix "supporters" ont été arrêtés et seront jugés mardi, en comparution immédiate.

Le JT
Les autres sujets du JT
La police a dû intervenir pour protéger les joueurs lors du match de Ligue 1 entre l\'OM et OL, dimanche 20 septembre, au stade Vélodrome à Marseille (Bouches-du-Rhône).
La police a dû intervenir pour protéger les joueurs lors du match de Ligue 1 entre l'OM et OL, dimanche 20 septembre, au stade Vélodrome à Marseille (Bouches-du-Rhône). (PHILIPPE LAURENSON / REUTERS)