"Cela me surprend de le virer comme ça", "Je ne m'y attendais pas", les professionnels du football réagissent après le licenciement de Thomas Tuchel du PSG

L'entraîneur du club parisien a appris son licenciement par le PSG dans la nuit du mercredi 23 décembre. Le directeur sportif, Leonardo, a tranché et limoge donc Thomas Tuchel après deux ans passés dans le club et à six mois de la fin de son contrat. Une décision qui surprend.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 3 min.
L'entraîneur du PSG, Thomas Tuchel, le 29 avril 2019. (ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP)

 "Tuchel, avec le palmarès et ce qu'il a fait au PSG, méritait sûrement un meilleur sort que d'apprendre ça la veille de Noël", s'étonne Jean-Michel Moutier, ancien directeur sportif du Paris Saint-Germain, jeudi 24 décembre sur franceinfo, après le licenciement de l'entraîneur Thomas Tuchel du club parisien. Le technicien allemand a été informé de son limogeage dans la nuit après le match de mercredi 23 décembre remporté 4-0 par le PSG contre Strasbourg.

Une méthode que n'approuve pas Jean-Michel Moutier : "C'est un risque. Cela me surprend de le virer comme ça et humainement la violence avec laquelle tous les entraîneurs ont été virés, ça n'incite peut-être pas certains entraîneurs à venir sauf à bien verrouiller leur contrat", explique l'ancien directeur sportif.

"On va voir si Leonardo trouve les compléments qu'il manque à cette équipe"

Jean-Michel Moutier se souvient de ce que Thomas Tuchel a apporté au club parisien : "Ca sera l'entraîneur qui aura tout gagné mais qui aura emmené le club en finale de la Champions League. C'est vrai que l'objectif des Qataris, c'est de gagner cette Ligue des champions. Mais arriver en finale contre le Bayern Munich n'est pas un déshonneur quand même".

Il attend désormais la réaction du directeur sportif parisien, Leonardo, lors du prochain mercato hivernal : "On va voir si Leonardo trouve les compléments qu'il manque à cette équipe pour justement gagner la Champions League. Pour moi, c'est un risque. On parle de Pochettino [Mauricio Pochettino, entraîneur argentin]. C'est vrai qu'il a connu le club avant que les Qataris arrivent mais il ne connaît pas tous les joueurs."

Il pourra dire qu'il est le seul entraîneur, à avoir mené le PSG en finale de Ligue des champions

Luis Fernandez

franceinfo

Et ce licenciement ne surprend pas seulement Jean-Michel Moutier. Luis  Fernandez, ancien entraîneur du PSG, se dit lui aussi surpris et salue tout de même le bilan sportif de Thomas Tuchel : "Personnellement, je ne m’y attendais pas. J’avais l’impression que ça repartait dans le bon sens, avec cette qualification en Ligue des Champions même si elle a été dure à obtenir. Vraiment, je ne m'attendais pas à ce limogeage." Car d'après Luis Fernandez, sportivement il n'y avait pas grand chose à reprocher à Thomas Tuchel : "Sauf la première saison [où] il ne gagne que le championnat et deux défaites en finale de Coupe de France et Coupe de la Ligue. La deuxième année, il fait le plein de titres."

Concernant les raisons de son licenciement et les relations compliquées voir conflictuelles que Thomas Tuchel entretenait avec Leonardo, le directeur sportif du club, Luis Fernandez répond : "Ce qui se dit dans un club, doit se dire en interne. C'est là où on essaie de mettre tout à plat entre un entraîneur et un directeur sportif même si la relation n'est pas toujours des meilleures, mais on doit le faire pour l'intérêt du club, et être le plus sérieux possible." Et l'ancien entraîneur du PSG d'ajouter : "Il y aussi des déclarations de Tuchel qui n'ont peut-être pas été bonnes vis-à-vis du club, comme on a eu l'occasion de le dire après le match face à Strasbourg."

Plusieurs noms entendus pour remplacer Thomas Tuchel

A la question de savoir qui pourrait remplacer le technicien allemand, Luis Fernandez déclare "on a entendu des noms" mais n'affirme rien. Parmi ces noms, ceux de "Thiago Motta, Mauricio Pochettino, ou Massimiliano Allegri." Selon Luis Fernandez, "ce sont des bons entraîneurs, Thiago est peut-être le plus jeune, celui qui a besoin encore d'avoir un peu plus d'expérience. Pocchettino sera peut-être l’heureux élu et je serai très content de le voir revenir au PSG c'est quelqu’un que j'ai eu comme joueur et qui a réalisé de belles choses du côté de Tottenham et de l’Espanyol Barcelone."

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.