Le FC Barcelone reste dans la Super Ligue européenne

Après l'annonce de plusieurs clubs européens de quitter la Super Ligue européenne, le FC Barcelone a maintenu sa confiance dans le projet.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
 (LLUIS GENE / AFP)

Après l'annonce des clubs anglais de quitter la Super Ligue européenne, le FC Barcelone a expliqué ce jeudi 22 avril qu'il faisait toujours partie du projet, avec le Real Madrid.

Le Real Madrid et le FC Barcelone main dans la main. Après plusieurs jours sans parler, le FC Barcelone a maintenu sa confiance dans le projet de Super Ligue européenne. Dans un communiqué publié ce jeudi 22 avril, le club catalan explique qu'il croit en lui : "Cette décision a été prise avec la conviction qu'il aurait été une erreur historique de refuser l'opportunité de participer à ce projet en tant que membre fondateur. En tant que l'un des meilleurs clubs sportifs du monde, notre intention sera toujours d'être à l'avant-garde, ce qui est une partie indispensable de l'identité du club et de son esprit sportif, social et institutionnel", a expliqué le club catalan. 

Les socios auront le dernier mot

Dans ce communiqué, le FC Barcelone précise qu'il veut participer à cette Super Ligue européenne, pour s'assurer un avenir financièrement. Mais le sort du club reste entre les mains des socios : "Dans tous les cas, le FC Barcelone, entité qui a toujours été et sera la propriété de chacun de ses socios, s'est expressément réservé le droit de soumettre une décision à l'approbation finale de ses organisations sociales compétentes, après une étude nécessaire et approfondie", a déclaré le communiqué.

De passage au tournoi de tennis de Barcelone, le président du club, Joan Laporta, a insisté : "La raison pour laquelle il y a eu cette proposition existe toujours: on manque de ressources, on fait d'importants investissements, on paie des salaires très importants... Et si l'on veut que le football soit un spectacle qui découle de mérites sportifs, et que l'on maintienne ce niveau de qualité, ils (les dirigeants de l'UEFA, ndlr) doivent prendre en considération ce que nous avons proposé".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.