Super Ligue : Manchester United, Tottenham, Chelsea, Arsenal, Liverpool et Manchester City rétropédalent et quittent le projet

Les six clubs anglais renoncent finalement à participer à la Super Ligue. Manchester City, Liverpool, Arsenal, Tottenham, Chelsea et Manchester United ont tour à tour annoncé leur retrait du projet, mettant en doute sa viabilité.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 2 min.

Le projet de Super Ligue a pris du plomb dans l'aile. Alors qu’ils faisaient partie des douze clubs fondateurs de la nouvelle compétition, Manchester City, Liverpool, Arsenal, Tottenham, Chelsea et Manchester United ont finalement décidé, ce mardi 20 avril, de se retirer du projet seulement deux jours après son lancement. Le club de Pep Guardiola a été le premier à officialiser son retrait : "Manchester City Football Club peut confirmer qu'il a formellement lancé la procédure pour se retirer du groupe chargé de développer le projet de Super Ligue européenne."

Sterling rassuré, Ceferin peut souffler

Alors que Pep Guardiola, le coach des Sky Blues s'était ému un peu plus tôt de la décision de rejoindre la Super Ligue, c'est l'attaquant star de l'équipe Raheem Sterling qui a dégainé le premier à la suite du retrait de City avec un tweet laconique : "Ok, adieu".

Le président de l'UEFA Aleksander Ceferin s'est quant à lui dit "ravi" de voir Manchester City renoncer à participer à la Super Ligue, projet qui menace le football européen d'implosion depuis deux jours. "Comme je l'ai dit au Congrès de l'UEFA, il faut du courage pour admettre une erreur", a poursuivi le dirigeant qui avait troqué mardi matin les menaces visant les frondeurs contre un appel à la reddition, s'adressant en particulier aux six clubs anglais. Le patron de l'instance européenne a assuré n'avoir "jamais douté qu'ils avaient la capacité et le bon sens de prendre cette décision", lui qui avait fustigé "l'avidité", "l'égoïsme" et le "narcissisme" des promoteurs de la Super Ligue.

United, Arsenal, Chelsea, Liverpool, Tottenham à l'unisson

Comme un seul homme, les cinq autres clubs de Premier League concernés, ont, peu avant minuit, publié des communiqués officialisant leur retrait de la Super Ligue. "Nous avons écouté attentivement la réaction de nos fans, du gouvernement britannique et d'autres parties prenantes clés" a indiqué Manchester United. "La réponse des supporters ces derniers jours nous a donné le temps de réfléchir et de réfléchir en profondeur, nous n'avons jamais eu l'intention de causer une telle détresse" peut-on lire sur le communiqué d'Arsenal, conclu par : "Nous vous avons entendu."

«Nous regrettons l'angoisse et le bouleversement causés par la proposition de Super Ligue européenne. Nous avons estimé qu'il était important que notre club participe au développement d'une éventuelle nouvelle structure qui vise à mieux garantir le fair-play financier et la viabilité financière tout en apportant un soutien considérablement accru à la pyramide du football au sens large” a quant à lui déclaré Daniel Levy, président du club de Tottenham.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.