"On est heureux de jouer mais quand c'est trop, c'est trop", Kylian Mbappé contre une Coupe du monde tous les deux ans

La FIFA avait lancé l'idée d'organiser une Coupe du monde tous les deux ans au mois de septembre dernier.

Article rédigé par
Léo-Pol Platet - franceinfo: sport
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Kylian Mbappé lors d'un match de Ligue des nations face à l'Allemagne, le 20 décembre 2018. (J.E.E/SIPA)

Présent à Dubaï lundi 27 décembre dans le cadre des Globe Soccer Awards, où il a été nommé meilleur joueur de l'année, Kylian Mbappé a été invité à s'exprimer sur le projet d'une Coupe du monde tous les deux ans. L'idée avait été lancée en septembre dernier, par Arsène Wenger, directeur du développement du football mondial à la FIFA. S'il a débuté son propos en estimant "n'être personne pour dire si c'était quelque de bien ou pas", le champion du monde 2018 a donné son avis... négatif.

"Tous les joueurs, tout le monde parle de cela [la Coupe du monde] comme la meilleure compétition au monde, a expliqué Mbappé, présent aux côtés du Polonais Robert Lewandowski. Si tu as cela tous les deux ans, cela peut commencer à devenir quelque chose de normal de jouer une Coupe du monde. Je veux dire que ce n'est pas normal, c'est quelque chose d'extraordinaire."

La coupe du monde c'est la coupe du monde, c'est quelque chose de spécial parce que c'est là tous les quatre ans.

Kylian Mbappé

Globe Soccer Awards

"Trop c'est trop"

Comme son sélectionneur, Didier Deschamps, le joueur du PSG craint qu'organiser cette compétition tous les deux ans la banalise. Il s'est également exprimé sur les conséquences que cela pourrait avoir sur la santé des joueurs.

"On joue déjà soixante matchs dans l'année. Il y a l'Euro, il y a la Coupe du monde, il y a maintenant la Ligue des nations. Il a tellement de compétitions. On doit se reposer, on doit se relaxer. Si les gens veulent voir des matchs à la télé bien sûr qu'on va jouer mais s'ils veulent voir des matchs de qualité, de l'émotion, ce qui fait la beauté du football aussi, il faut respecter la santé des joueurs" a argumenté Kylian Mbappé.

Depuis l'annonce de ce projet, la FIFA fait face à de nombreuses réactions de joueurs et entraîneurs opposés à cette idée. Mbappé s'ajoute à une liste déjà bien longue, comprenant, entre autre, Deschamps donc, Thierry Henry, la Ligue de football professionnel (LFP) ou encore l'ensemble des clubs de Premier League.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Kylian Mbappé

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.