Karim Benzema chez les Bleus : Didier Deschamps "s'est assuré que la présence d'une personnalité forte ne nuirait pas au collectif", estime Nadia Benmokhtar

"Avec des joueurs de cette qualité-là, on peut quand même s'attendre à un beau spectacle", s'est réjouit sur franceinfo la consultante football de franceinfo, après l'annonce de la liste des 26 joueurs appelés en équipe de France pour l'Euro.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 3 min.
Karim Benzema et Didier Deschamps assistent à une conférence de presse, au stade de France, à Saint-Denis, le 25 mars 2015.
 (FRANCK FIFE / AFP)

"Je ne l'avais pas vraiment vu venir sur ces derniers jours, parce que ça faisait cinq ans et demi que Karim Benzema n'avait pas été appelé", a reconnu Nadia Benmokhtar, consultante football de franceinfo, après l'annonce faite par Didier Deschamps du retour du joueur du Real Madrid dans la liste pour l'Euro, mardi 18 mai.

>> Suivez notre direct après l'annonce de la liste des 26 joueurs français appelés à préparer l'Euro 2021

Avec Karim Benzema, "on a vraiment, beaucoup de possibilités dans cette équipe et notamment offensivement". Nadia Benmokhtar estime que Didier Deschamps "s'est aussi assuré que la présence d'une personnalité forte dans le groupe ne nuirait pas au collectif."

franceinfo : que vous inspire ce retour de Karim Benzema en équipe de France ?

Nadia Benmokhtar : Je ne l'avais pas vraiment vu venir sur ces derniers jours, parce que ça faisait cinq ans et demi que Karim Benzema n'avait pas été appelé malgré la superbe saison avec le Real Madrid. Avec un peu de recul, c'est vrai que c'est le bon moment. Non seulement parce que Karim Benzema est au sommet de son art, mais aussi parce que les attaquants de pointe de l'équipe de France, et notamment Olivier Giroud, sont un peu moins en forme en ce moment. Donc avec la présence de Karim Benzema, on s'assure en tant que titulaire un des meilleurs attaquants du monde, mais aussi la possibilité d'avoir des profils comme Olivier Giroud, Wissam Ben Yedder sur le banc en joker de luxe et en termes de complémentarité on a vraiment beaucoup de possibilités dans cette équipe et notamment offensivement.

Pourquoi est-ce le bon moment maintenant ? Cinq ans et demi après, ça fait un peu de temps de perdu ?

C'est vrai. Cinq ans et demi, c'est long. D'ailleurs, Didier Deschamps a souligné que l'équipe de France avait été quand même capable de gagner, et notamment d'être championne du monde en l'absence de Karim Benzema. C'est ce qui me faisait un peu douter de son retour. Je pensais que tant que Didier Deschamps serait à la tête, il ne serait pas appelé mais il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis. Et il y a eu une discussion entre les deux hommes. Je pense que connaissant Deschamps au-delà du critère sportif, il s'est aussi assuré que la présence d'une personnalité forte dans le groupe ne nuirait pas au collectif. C'est une compétition, ça dure plus d'un mois. C'est long. Le fait que le groupe vit bien, qu'il puisse créer une atmosphère positive entre tous ces joueurs, tous ces egos, c'est très important. Et je pense que pour qu'ils prennent la décision de le mettre dans cette liste, il a acquis des garanties auprès du joueur lui-même, du fait que ça se passe très bien.

"Il sera au service de l'équipe et tout ira bien dans l'objectif de rendre l'équipe de France la plus performante."

Nadia Benmokhtar, consultante football de franceinfo

à franceinfo

Didier Deschamps n'a-t-il pas eu envie de dévoiler le contenu de sa discussion avec Karim Benzema ?

Oui, ça, par contre, ça a été assumé. Il l'a dit qu'ils se sont rencontrés il y a un petit moment déjà et qu'ils ont une longue discussion. Ensuite, Didier Deschamps a pris le temps de la réflexion pour prendre sa décision, mais il a quand même laissé entendre que ça faisait un petit moment qu'il avait en tête de reprendre Karim Benzema. Et comme je le disais, Il n'y a aucun débat sur les critères sportifs. Benzema a marché sur l'eau cette saison, comme il l'avait fait la saison dernière. Si cette discussion a amené Didier Deschamps à avoir des garanties quant à son implication émotionnelle au sein de l'équipe, voilà, c'est parfait. Je pense que pour l'équipe, il suffit de regarder la liste. Quand on voit Mbappé, Griezmann, Benzema, Coman, on a hâte d'y être. On s'est souvent plaint ces derniers temps de la qualité de jeu de l'équipe de France qui n'était pas très créative, qui ne mettait pas le feu. Mais là avec des joueurs de cette qualité-là, on peut quand même s'attendre à un beau spectacle.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Karim Benzema

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.