Crise économique, départ de Messi, chantier immense... Retour sur l'année chaotique de Ronald Koeman au Barça

Le FC Barcelone s'est séparé du technicien néerlandais dans la nuit de mercredi à jeudi.

Article rédigé par
Bertrand Bielle - franceinfo: sport
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 3 min.
Ronald Koeman limogé par le FC Barcelone après sa défaite face au Rayo Vallecano à Madrid le 27 octobre 2021. (OSCAR DEL POZO / AFP)

C’était la défaite de trop. Battu par le Rayo Vallecano lors de la 11e journée de Liga, le troisième échec de suite en championnat, le FC Barcelone s’est séparé de son entraîneur Ronald Koeman dans la nuit du mercredi 27 au jeudi 28 octobre.

Entre un contexte politique et économique compliqué, des résultats sportifs en berne et le départ de sa star Lionel Messi, retour sur le mandat compliqué du coach néerlandais. 

Une arrivée dans un contexte difficile

Humilié en quarts de finale de la Ligue des champions face au Bayern Munich à Lisbonne (8-2) le 14 août 2020, le FC Barcelone sombre dans une crise sportive sans précédent. Limogé trois jours plus tard par le club, Quique Setién, qui est l'entraîneur en place depuis le mois de janvier, est remplacé par Ronald Koeman sur le banc catalan.  

Ronald Koeman et Josep Maria Bartomeu durant la présentation officielle du technicien néerlandais au Camp Nou le 19 août 2020 à Barcelone. (URBANANDSPORT / AFP)

Homme fort de la défense des Blaugranas sous l'ère Johan Cruyff, le Néerlandais peut se targuer d'avoir remporté une Ligue des champions en 1992 ainsi que quatre championnats d'Espagne entre 1991 et 1994. Entraîneur reconnu, il est à l'origine du renouveau de son pays après avoir officié comme sélectionneur durant deux ans et amené son équipe en finale de la Ligue des nations. Au Barça, la tâche s'annonce cependant compliquée. L'équipe est vieillissante et le chantier immense. 

Les envies d'ailleurs de Lionel Messi

Le 25 août 2020, une nouvelle épine se plante dans le pied du coach néerlandais. Et pas des moindres. Lionel Messi, star du Barca, veut quitter le club. Les avocats de l’attaquant argentin ont fait parvenir au club un fax dans lequel ils annoncent la volonté du joueur de résilier son contrat "unilatéralement".

Les supporters barcelonais demandent à Lionel Messi de rester au club, le 26 août 2020 devant le Camp Nou. (PAU BARRENA / AFP)

Celui qui n'a connu qu'un club au niveau professionnel décide finalement de rester. Mais le prix à payer reste important. La Pulga est l'ombre de lui même durant quelques semaines et traîne son spleen comme son salaire exorbitant comme un poids compliqué à supporter pour un club déjà en difficulté. 

Le Barça endetté, Koeman dos au mur

En janvier 2021, l'ampleur du gouffre économique dans lequel se trouve le FC Barcelone est désormais connu. Le club confirme avoir une dette totale estimée à 1,173 milliard d'euros, dont une à court terme de 730,6 millions d'euros. Les 450 millions d’euros déboursés dans les transferts de Philippe Coutinho, Ousmane Dembélé et Antoine Griezmann depuis l’été 2017 n'ont pas été amortis par le départ de Neymar au PSG. La crise sanitaire a fermé les stades au public et a définitivement plongé le Barça dans la crise.

Une saison 2020-2021 au bilan contrasté

Sur le terrain, la saison 2020-21 est contrastée pour Ronald Koeman sur le banc de Barcelone. Vainqueur de la Coupe du Roi en avril face à Bilbao (4-0), son seul trophée remporté avec le club en tant qu’entraîneur, il sauve sa saison, et sa tête, après une année mitigée et une troisième place en championnat sans oublier une nouvelle désillusion en Ligue des champions avec une élimination précoce dès les huitièmes de finale face au PSG.

Messi, un départ comme dernier rempart

Le 5 août 2021, un événement inédit se produit puisque Lionel Messi n’est plus un joueur du FC Barcelone. Le club officialise le non-renouvellement du contrat de la Pulga  en "raison d'obstacles économiques et structurels". Une situation qui plonge Koeman dans une impasse, contraint de présager une saison 2021-2022 sans son atout principal.

Ronald Koeman et Lionel Messi face au Celta Vigo au Camp Nou le 16 mai 2021. (PAU BARRENA / AFP)

Malgré la recrue du Lyonnais Memphis Depay durant le mercato estival, Barcelone patauge en Liga, et connaît notamment un revers historique face au Real Madrid en octobre, puisque Ronald Koeman devient le premier manager du Barça à perdre trois rencontres de suite face au Real Madrid, depuis plus de 85 ans. La dernière fois qu’une telle déconvenue s’est produite, c'était lors de la saison 1935/1936. Une statistique difficile à encaisser.

Après des revers contre le Bayern Munich et le Benfica Lisbonne en Ligue des champions, le club enchaîne une troisième défaite en quatre matchs en championnat face au Rayo Vallecano, l'échec de trop pour le club qui met un terme au mandat du néerlandais avec le FC Barcelone.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers FC Barcelone

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.