Cet article date de plus de huit ans.

France-Allemagne : la fièvre du football a gagné Marseille

Publié
Durée de la vidéo : 1 min
France-Allemagne : la fièvre du football a gagné Marseille
France-Allemagne : la fièvre du football a gagné Marseille France-Allemagne : la fièvre du football a gagné Marseille (FRANCE 2)
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
France 2

L'ambiance est bonne enfant à Marseille à une heure du coup d'envoi de la demi-finale de l'Euro 2016 entre la France et l'Allemagne.

Soleil de plomb à Marseille et ouragan sur le Vieux-Port, ce jeudi 7 juillet. Des supporters en liesse et un répertoire qui se hurle plutôt qu'il ne se chante. Et pour parfaire le tableau, des accoutrements bien chauvins quitte à souffrir un peu. Toute la France est représentée aujourd'hui à Marseille (Bouches-du-Rhône). Elle est soudée derrière une équipe qui inspire confiance. "L'équipe de France, à mon avis, à des talents extraordinaires que n'a pas l'Allemagne", analyse un supporter des Bleus.

30 000 Allemands à Marseille

Les Allemands, eux aussi, sont venus en nombre. Ils sont 30 000 à Marseille. En une journée, la fièvre du football a gagné les rues, les plages et même la basilique Notre-Dâme.
"Je n'ai pas besoin de prier pour mon équipe. Nous allons gagner ce soir", estime un supporter allemand. Alors que le Stade Vélodrome se remplit de supporters survoltés, les Français comptent plus que jamais donner tort aux Allemands.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.