Euro 2016 : la France bat l'Irlande 2-1

Menés à la mi-temps, les Bleus ont mis deux buts en seconde période et se sont qualifiés pour les quarts de finale, ce dimanche 26 juin. Les explications de Jean-Sébastien Fernandes, sur le plateau de France 3.

Voir la vidéo
France 3
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Ça y est, la France est qualifiée pour les quarts de finale, après sa victoire sur l'Irlande 2-1, ce dimanche 26 juin. Le scénario était pourtant catastrophique avec ce pénalty concédé en début de match. "Ensuite, il y a eu la mi-temps et Didier Deschamps a passé un sacré savon à ses joueurs", explique Jean-Sébastien Fernandes, sur le plateau de France 3. Il ajoute : "On a alors eu du jeu, de l'engagement et deux buts, mais on a tremblé". 

Le sauveur s'appelle Antoine Griezmann

À L'issue du match, Didier Deschamps a expliqué que cette équipe avait "tout pour être aimée (...) et que le soutien populaire est très fort". Le sélectionneur estime avoir un groupe "fixé sur le même objectif", y compris les joueurs qui ont peu joué. Le sauveur ? Antoine Griezmann, qui a marqué les deux buts des Bleus et qui a "débloqué la situation", conclut Jean-Sébastien Fernandes.

Le JT
Les autres sujets du JT
Antoine Griezmann célèbre l\'un de ses buts face à l\'Irlande, le 26 juin 2016 à Lyon.
Antoine Griezmann célèbre l'un de ses buts face à l'Irlande, le 26 juin 2016 à Lyon. (MAX ROSSI / REUTERS)