Équipe de France : Olivier Giroud, le casse-tête de Didier Deschamps en vue du Mondial

Buteur lors de ses trois derniers matchs avec l’équipe de France, Olivier Giroud n’est pas encore certain de participer à la prochaine Coupe du monde. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 5 min.
Olivier Giroud et Didier Deschamps lors du match de Ligue des nations entre la France et l'Autriche au stade de France, le 22 septembre.  (HERVIO JEAN-MARIE / KMSP)

De retour chez les Bleus après son absence lors du rassemblement de juin, Olivier Giroud a savouré, jeudi 22 septembre, lors du match entre la France et l'Autriche (2-0), l'ovation du Stade de France à sa sortie du terrain. Déjà lors de l'annonce des compositions d'équipes, la voix du peuple avait parlé en acclamant l'attaquant des Bleus. Le tout sous les yeux d'un Didier Deschamps qui continue de maintenir le doute sur la présence du buteur au Qatar, pour la Coupe du monde (20 novembre-18 décembre).

"Si je le mets, c'est pour qu'il soit bon et qu'il marque des buts. Qu'il continue d'être performant. J'aurai le temps de réfléchir avant de prendre mes décisions", a lancé le sélectionneur tricolore, après la victoire contre l'Autriche, à propos de l'attaquant international. S'il n'est pas encore totalement conquis, le public l'est et certains cadres de l'équipe de France aussi.

L'ancien Montpelliérain a ainsi reçu un soutien de poids, samedi 24 septembre, à la veille du match contre le Danemark. Celui de Raphaël Varane, vice-capitaine des Bleus : "C’est évidemment un joueur très important pour le groupe, il apporte son expérience, son calme et son envie. (...) Il est apprécié et respecté. On veut le voir le plus souvent possible avec le maillot bleu." Après le match contre l’Autriche, jeudi, c’est un autre poids lourd, Kylian Mbappé, qui saluait la performance de Giroud, "un plus" pour l’équipe de France, selon l’attaquant du Paris Saint-Germain.

Son temps de jeu en club n'est plus un problème

Sur le terrain, Giroud a en effet été inspiré : l’attaquant de l’AC Milan a marqué, se trouve désormais à deux unités du record de buts de Thierry Henry en équipe de France (51 buts) et est devenu le buteur le plus âgé de l’histoire des Bleus - il fêtera ses 36 ans le 30 septembre -. Également passeur décisif pour Kylian Mbappé, Giroud a fait du Giroud, en pesant de tout son long sur la défense adverse. 

Interrogé pour la énième fois sur le cas Giroud, samedi, le sélectionneur a d’abord souri, avant de répondre avec malice : "Il a beaucoup de soutien et tant mieux parce qu’il le mérite. (...) À lui de maintenir son niveau de performance, je sais ce qu’il est capable de faire." Un discours positif du point de vue sportif, mais entre les lignes, Giroud désespère d'y trouver l'assurance de voir le Qatar en novembre.

Présent par intermittence chez les Bleus depuis l’Euro 2021, l'attaquant surfe sur une série de trois buts sur ses trois derniers matchs avec le maillot tricolore. Cadre de l’AC Milan, Giroud bénéficie d’un temps de jeu conséquent avec les champions d’Italie en titre, quand Deschamps lui reprochait, à l’époque où il était un indiscutable du groupe France, de ne pas avoir assez de temps de jeu à Arsenal ou à Chelsea.

"Je n'ai jamais mis le souk dans le vestiaire"

Pourtant, le sélectionneur reste flou sur son avenir, avec la question primordiale de son statut chez les Bleus. Titulaire pendant plusieurs années en équipe de France, Giroud a dû céder sa place à Karim Benzema lorsque celui-ci a fait son retour en mai 2021. Un déclassement forcément difficile à vivre même si la cohabitation entre les deux attaquants, qui n’ont plus été sélectionnés en même temps depuis l’Euro, n’a pas créé de remous particulier chez les Bleus.

Mais un épisode continue peut-être de tourner dans la tête de Deschamps. Ces paroles maladroites - "on fait des courses mais les ballons n’arrivent pas" - de Giroud, après le match amical contre la Bulgarie (3-0), juste avant le début de l’Euro. Une pique lancée à l’encontre de Mbappé, qui avait fragilisé l’édifice tricolore à quelques jours du début de la compétition.

Olivier Giroud lors du match de la Ligue des nations entre la France et l'Autriche au Stade de France, le 22 septembre.  (FRANCK FIFE / AFP)

Deschamps craint-il de cantonner Giroud à un rôle de super-sub au Qatar, potentiellement déstabilisateur pour le reste du groupe ? Dans sa tournée médiatique de la semaine, Giroud s’est défendu concernant son rôle au sein de l’effectif. "Même en étant sur le banc, j’ai toujours tiré dans le sens de l’équipe. Je n’ai jamais mis le souk dans un vestiaire", a-t-il déclaré sur M6, avant de révéler à RTL en avoir discuté avec son sélectionneur : "On a évoqué ce sujet et je lui ai dit que peu importe le rôle que j’aurais, je serais à 200% derrière l’équipe, sans aucun état d’âme."

Une troisième Coupe du monde pour Giroud ?

Alors que Giroud tambourine à la porte, Deschamps n’a pas encore annoncé publiquement s’il allait lui ouvrir. "Entre dire et faire, il y a un parcours qui n’est pas impossible. Je ne dis pas que ce n’est pas possible, mais ça fera partie de mes réflexions futures", avait lancé le sélectionneur à la veille du match contre l’Autriche. D’ici l’annonce de la liste, il ne reste qu’à tenter de décrypter le discours de Deschamps, qui s’applique lors de chaque point presse à souffler le chaud et le froid.

Pendant ce temps, Giroud grignotte les miettes. Et les observateurs des Bleus interprètent les moindres faits et gestes. Comme cet indice de la dernière liste de Deschamps : en l’absence de Benzema, le sélectionneur a préféré convoquer Giroud plutôt que Wissam Ben Yedder, remplaçant discret et présent dans toutes les listes depuis près de deux ans.

Le signe que la porte est finalement peut-être en train s’ouvrir pour Giroud. Derrière elle se trouvent les bancs dorés des stades du Qatar, prêts à être occupés par lui. Nul doute que l’attaquant de l’AC Milan s’y plairait bien. À 36 ans, il participerait alors à sa troisième Coupe du monde, et pourrait ainsi devenir le joueur le plus âgé de l’histoire de l’équipe de France à disputer un match de Mondial.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Equipe de France de football

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.