Emmanuel Petit : "Parfois, je me dis qu'en ayant été envahis par les Allemands, on serait mieux dirigés aujourd'hui"

L'ancien milieu de terrain d'Arsenal a violemment critiqué les Français en évoquant leur rapport avec son ancien partenaire en Bleu, Thierry Henry.

L\'ancien footballeur Emmanuel Petit participe à une soirée de gala à Paris, le 10 mars 2014.
L'ancien footballeur Emmanuel Petit participe à une soirée de gala à Paris, le 10 mars 2014. (REVELLI-BEAUMONT / SIPA)

Emmanuel Petit a une dent contre les Français. Alors qu'il évoquait la carrière de Thierry Henry, qui a peut-être disputé ce week-end son dernier match avec les New York Red Bulls comme le rappelle francetv sport, l'ex-footballeur s'est montré très véhément contre l'Hexagone. "Les gens n'aiment pas Thierry Henry. En Angleterre, il a une statue. Cela veut dire beaucoup de choses, a-t-il estimé dans un entretien publié sur sports.fr, mardi 2 décembre. La France est hypocrite et lâche. Parfois, je me dis qu'en ayant été envahis par les Allemands, on serait mieux dirigés aujourd'hui."

"Un peuple arrogant, suffisant, menteur et hypocrite"

Et d'enfoncer le clou quelques lignes plus loin, en s'attaquant, cette fois, à la mentalité française. "J'ai beaucoup de mal avec les Français, je n'ai jamais vu un peuple aussi arrogant, suffisant, menteur et hypocrite, a tancé l'ancien milieu de terrain d'Arsenal. Aux Etats-Unis, on tire les sportifs vers le haut, ils sont des fiertés nationales, on leur donne de l'importance. En France, c'est le contraire."

Mais Emmanuel Petit ne s'arrête pas là. Il conclut l'entretien en taclant la classe politique française. "Quand Brandao prend un mois de prison pour un coup de tête, Cahuzac est encore en liberté, Thévenoud siège toujours à l'Assemblée nationale", s'est désolé l'ancien footballeur, visiblement décidé à n'épargner personne.